Faire du Canada une halte-routière

Conférence, en anglais, Théâtre Paul-Demarais, 23 février, 18h

Ben Bradley présente comment l’automobile a influencé la manière dont les Canadiens ont fait l’expérience de leur pays cours du XXe siècle. Alors que des millions de personnes sont parties à la rencontre du Canada à travers le voyage automobile, elles ont aussi donné forme aux endroits qu’elles ont traversés, par leurs habitudes de visite, leurs goûts et leurs mouvements. Les routes du Canada sont devenues festonnées de haltes-routières, de belvédères et d’une constellation d’attractions touristiques. Les expériences communes de sites en apparence naturels, comme les scènes rurales pastorales, les régions sauvages vierges et les bâtiments patrimoniaux évoquant l’histoire, ont été entremêlées avec des réseaux complexes d’infrastructures fixe, et de technologie mobile et flexible.

Présenté en continuité avec la recherche pour Le Temps Presse

Ben Bradley est un historien à l’Université d’Alberta, où il étudie les croisements entre technologie, environnement et culture de la consommation. Il est l’auteur du livre British Columbia by Road: Car Culture and the Making of a Modern Landscape, à paraître en 2017 (UBC Press).

Ben Bradley : Faire du Canada une halte-routière
Pause
00:00:00
00:00:00
1
1

Inscrivez-vous pour recevoir de nos nouvelles

Courriel
Prénom
Nom

Merci. Vous êtes maintenant abonné. Vous recevrez bientôt nos courriels.

Pour le moment, notre système n’est pas capable de mettre à jour vos préférences. Veuillez réessayer plus tard.

Vous êtes déjà inscrit avec cette adresse électronique. Si vous souhaitez vous inscrire avec une autre adresse, merci de réessayer.

Classeur ()

Votre classeur est vide.

Adresse électronique:
Sujet:
Notes:
Vos informations
Prénom:
Nom de famille:
Adresse électronique:
Numéro de téléphone:
Notes (Optionnel):
Nous vous contacterons pour convenir d'un rendez-vous. Veuillez noter que des délais pour les rendez-vous sont à prévoir selon le type de matériel que vous souhaitez consulter, soit :"
  • — au moins une semaine pour les sources primaires (dessins et estampes, photographies, documents d'archives, etc.)
  • — au moins 24 heures pour les sources secondaires (livres, périodiques, dossiers documentaires, etc.)
...