La majeure partie du matériel – esquisses, sorties imprimantes, photographies et maquettes – de l’exposition de 2013, Archéologie du numérique, avait une forte présence physique et mettait en lumière le fait que de nombreux fichiers numériques étaient perdus ou inaccessibles. Mais les étapes suivantes de ce programme de recherche sur trois ans, qui porte sur la genèse et la mise en œuvre d’outils numériques servant à la conceptualisation, la visualisation et la fabrication dans le domaine de l’architecture, ont engendré de nouveaux défis pour la présentation et l’accès aux 25 projets étudiés.

À la suite de la parution du livre imprimé qui accompagnait l’exposition de 2013, la question s’est posée sur la façon de diffuser les documents produits dès l’origine sur support numérique et d’améliorer leur consultation. La décision de concevoir un nouveau genre de publication électronique pour Archéologie du numérique est donc née du désir de souligner la spécificité du matériau numérique et de rendre ce dernier aussi largement accessible que possible. Cela a mené à la réalisation d’une série mensuelle de monographies numériques sur chacun des projets étudiés.

Ces monographies présentent une conversation entre le responsable de la série, Greg Lynn, et l’architecte du projet, ainsi qu’une sélection de documents qui seront publiés pour la première fois sous forme numérique, plutôt qu’imprimée, repoussant les limites de l’édition architecturale.

« Il s’agira de diaporamas et vidéos interactifs, une innovation quasi unique dans un ePub publié reformatable. Nous continuerons dans les nouveaux numéros à amener plus loin la technologie ePub en ce qui concerne tant les utilisateurs que les producteurs, un processus parallèle aux sujets couverts par la série », explique-t-on chez Linked by Air, le studio de New York qui a conçu et développé cette dernière.

Les monographies maintenant disponibles (en anglais) incluent :

Revenez consulter les nouvelles monographies à mesure que nous les publions tous les mois sur iTunes : le Panneaux d’Objectile (Bernard Cache), la Catastrophe Machine et X Phylum (Karl Chu), le New York Stock Exchange d’Asymptote Architects (Lise Anne Couture et Hani Rashid), le H2Oexpo de NOX (Lars Spuybroek), le terminal du transbordeur de Yokohama, de FOA, des projets de Neil Denari, d’UN Studio, de RUR/Reiser Umemoto, de Wolf Prix, de Preston Scott Cohen et de Morphosis/Thom Mayne. La série est en vente sur iBooks et téléchargeable directement dans votre Mac, iPad, iPhone ou iPod touch.

Le premier livre numérique du CCA, réalisé en collaboration avec Lars Müller Publishers, a accompagné l’exposition En imparfaite santé : La médicalisation de l’architecture; cet ePub en format fixe reproduit le graphisme et la structure narrative de la publication d’origine pour lecture sur tablette.


envoyer
pdf imprimer