1
1
En
Comment s’approprier la ville

Vivre dans une ville revient à vivre ensemble, à définir et à négocier des relations avec les voisins et l’environnement urbain. Il est cependant facile d’ignorer les actions quotidiennes qui forment la substance de la vie urbaine, car celles-ci semblent souvent dominées par le cadre pesant du système urbain contemporain, avec sa logistique, son administration et ses règlementations. Il s’agit ici de porter à nouveau le regard sur les piétons, les jardiniers, les pèlerins, les cyclistes, les amateurs de recyclage et les conducteurs pris dans les embouteillages : en bref, comment faire la ville et en user?

Comment s’approprier la ville

Vivre dans une ville revient à vivre ensemble, à définir et à négocier des relations avec les voisins et l’environnement urbain. Il est cependant facile d’ignorer les actions quotidiennes qui forment la substance de la vie urbaine, car celles-ci semblent souvent dominées par le cadre pesant du système urbain contemporain, avec sa logistique, son administration et ses règlementations. Il s’agit ici de porter à nouveau le regard sur les piétons, les jardiniers, les pèlerins, les cyclistes, les amateurs de recyclage et les conducteurs pris dans les embouteillages : en bref, comment faire la ville et en user?

Article 1 de 12

Neuf des 99 actions

Ces actions donnent des exemples précis de la façon dont on s’est approprié la ville.

Archisuit, Los Angeles, 2005

Action 38 : Résistance en costume de mousse et de velours bleu

Acteurs : Sarah Ross

Outils : Mousse, velours, ciseaux, machine à coudre

Site : Los Angeles (États-Unis), 2005

Description : Le projet Archisuit (« vêtement architectural ») par l’artiste Sarah Ross se compose de quatre vêtements de sport modifiés, adaptés à des structures architecturales particulières de quatre lieux de Los Angeles. Une bibliothèque publique à Hollywood, une palissade à Silver Lake, le bâtiment du Ronald Reagan State Building et des bancs publics au centre-ville. Les rembourrages de mousse des vêtements forment les négatifs de chacune des structures qu’ils viennent compléter, et permettent à la personne qui les porte de s’installer confortablement dans ou sur des éléments urbains placés justement pour dissuader ce genre d’usage.

Pâturages dans la ville, Turin, avril 2008

Action 33 : Moutons en transhumances urbaines

Acteurs : Service de l’aménagement des parcs, Ville de Turin; le berger Federico Tombolato

Outils : 700 moutons, 17 agneaux

Site : Parcs Meisino, Sangone et Maddalena, Turin (Italie), depuis 2007

Description : La ville de Turin a épargné 30 000 euros en ayant recours à des moutons pour tondre la pelouse dans trois parcs. Les autorités ont également tenté l’expérience avec des vaches en 2007, mais celles-ci ont produit trop de fumier. La circulation routière est détournée pour permettre au troupeau d’entrer dans la ville et, une fois que les bêtes ont fait le tour des parcs clôturés pendant deux mois, elles retournent passer l’été dans les Alpes.

Plantation de tournesols à l’angle de Stamford Street et de Blackfriars Road, Londres, août 2008

Action 58 : Jardiniers rebelles en mission cosmétique

Acteurs : Guerrillagardening.org (Richard Reynolds), 5 113 jardiniers

Outils : Sachets de graines, bulbes, fourche, gants, lampes

Site : Londres (Royaume-Uni) et ailleurs dans le monde, depuis 2004

Description : La petite guerre de Richard Reynolds contre un aménagement paysager sans saveur est un mouvement qui remonte aux années 1970. Avec ses troupes disséminées partout dans le monde, il s’empare d’îlots directionnels, de parcs oubliés, de jardins publics et de bordures de rue dans des actions de plantation nocturnes, transformant illégalement en jardins des espaces abandonnés.

Projet « Lazy stop » (arrêt avec chaises longues), Durban, 2008

Action 92 : Pour relaxer, chercher les pneus

Acteurs : Millegomme (Jan Körbes, Mantas Lesauskas, Denis Oudendijk)

Outils : Pneus, perceuse, vis, camionnette

Site : Durban (Afrique du Sud), 2008

Description : Trente chaises longues « Lazy » et quinze tables de pique-nique « Four Meal Drive », fabriquées à partir de pneus défectueux, ont été placées par les membres du collectif Millegomme dans un parc public/ Ils permettent ainsi aux usagers de se reposer et même d’implanter un marché. Douze autres chaises longues « Lazy » ont été installées dans des abribus, là où la ville de Durban n’avait aménagé que des rampes en métal sur lesquelles on pouvait juste s’appuyer.

Tente de campeur de modèle Porsche, Vienne, 2004

Action 52 : Tentes déguisées pour campeurs urbains camouflés

Acteurs : Michael Rakowitz

Outils : Bâche de voiture, tente

Site : Vienne (Autriche) ; Trente (Italie); ailleurs dans le monde ; depuis 2004

Description : Grâce aux tentes en forme de voiture que conçoit l’artiste Michael Rakowitz, les piétons qui veulent faire du camping en bordure de la rue s’approprient les places de stationnement. Tous les modèles d’auto peuvent être reproduits pour correspondre au style national ou à la mode du moment. La tente Porsche a été volée, mais d’autres sont toujours utilisées.

Façade rénovée du bâtiment Teto Benjamin Constant, Rio de Janeiro, 2001

Action 2 : Repérer des squelettes pour habiter

Acteurs : Coloco (Nicolas Bonnenfant, Miguel Georgieff, Pablo Georgieff), locataires

Outils : Bâtiment abandonné, connaissances en construction

Site : Rio de Janeiro (Brésil) et ailleurs dans le monde, depuis 1999

Description : Coloco est un collectif français qui s’intéresse au repérage et à l’appropriation de structures abandonnées, ou squelettes. La construction du bâtiment Teto Benjamin Constant à Rio de Janeiro a été entreprise en 1956 et arrêtée en 1957. Les acheteurs n’ont pas eu d’autre choix que de terminer eux-mêmes leur logement. Ils ont ajouté pièces et fenêtres, et loué des espaces pour financer l’opération. Le bâtiment a été constitué en copropriété en 1981.

Safari basura (safari dans les poubelles) à Majorque, octobre 2006

Action 16 : Synchronisation d’une razzia de rebuts

Acteurs : Basurama (Yago Bouzada Biurrun, Benjamin Castro Terán, Alberto Nanclares da Veiga, Juan López-Aranguren Blázquez, Rubén Lorenzo Montero, Manuel Polanco Pérez-Llantada, Pablo Rey Mázon, Miguel Rodríguez Cruz), habitants de la ville

Outils : Site Web de la municipalité, auto

Site : Majorque (Espagne), 2006; Madrid (Espagne), 2007

Description : La plupart des villes ont au programme des cueillettes mensuelles de rebuts encombrants, comme les meubles, dans certains quartiers. Basurama, collectif formé en 2002 à l’École d’architecture de Madrid, s’intéresse à la gestion des déchets urbains; il aide les résidents à se déplacer vers chaque quartier à une date et à une heure données pour récupérer des meubles ou des appareils électroménagers mis au rebut. Ils appellent ces virées des safari basura, littéralement, des « safaris dans les poubelles ».

Nourriture consommable trouvée dans les poubelles d’un supermarché de New York, mars 2007

Action 12 : Repas gourmand dans les poubelles

Acteurs : Fouilleurs de poubelles (freegans)

Outils : Gants, sacs

Site : New York (États-Unis); ailleurs dans le monde

Description : Les règlements en matière de sécurité alimentaire ne permettent pas aux commerces d’alimentation de vendre, voire dans certains cas, de donner des produits dont la date de péremption est dépassée; et un nombre encore plus grand de fruits et de légumes sont mis au rebut pour des raisons esthétiques. Fouilleurs de poubelles et glaneurs court-circuitent ce gaspillage en s’approvisionnant à même les bennes à ordures et les sacs-poubelles placés à l’extérieur des commerces.

A Horse’s Tail: Through the Town (Faux chevaux dans toute la ville), Tilbury, 2003

Action 52 : Faux chevaux pour planifier un parc bien réel

Acteurs : muf architecture/art (Liza Flor, Katherine Clarke, Melanie Dodd) ; enfants de Tilbury ; Countryside Agency ; Local Heritage Initiative

Outils : Têtes de cheval en carton, chevaux, couvertures

Site : Tilbury (Royaume-Uni), 2003-2004

Description : L’agence muf architecture/art a été chargée de concevoir un parc de quartier pour le domaine de Brodway, dans la ville de Tilbury. La commande ne précisait pas que des poneys passaient parfois sur le site. Apprenant cela, muf a lancé un projet de recherche historique avec des enfants des environs, à l’aide de costumes et de publicités dans les abribus, pour affiner leur proposition d’aménagement.

Ces actions, entre autres, ont été présentées dans Actions : Comment s’approprier la ville, une exposition et une publication réalisées au CCA en 2008.

1
1

Inscrivez-vous pour recevoir de nos nouvelles

Courriel
Prénom
Nom

Merci. Vous êtes maintenant abonné. Vous recevrez bientôt nos courriels.

Pour le moment, notre système n’est pas capable de mettre à jour vos préférences. Veuillez réessayer plus tard.

Vous êtes déjà inscrit avec cette adresse électronique. Si vous souhaitez vous inscrire avec une autre adresse, merci de réessayer.

Classeur ()

Votre classeur est vide.

Adresse électronique:
Sujet:
Notes:
Veuillez remplir ce formulaire pour faire une demande de consultation. Une copie de cette liste vous sera également transmise.

Vos informations
Prénom:
Nom de famille:
Adresse électronique:
Numéro de téléphone:
Notes (optionnel):
Nous vous contacterons pour convenir d’un rendez-vous. Veuillez noter que des délais pour les rendez-vous sont à prévoir selon le type de matériel que vous souhaitez consulter, soit :"
  • — au moins une semaine pour les sources primaires (dessins et estampes, photographies, documents d’archives, etc.)
  • — au moins 24 heures pour les sources secondaires (livres, périodiques, dossiers documentaires, etc.)
...