En
Désenchantements technologiques

Il s’agit ici d’un recueil d’histoires sur les nouvelles technologies, sur l’optimisme et sur les limites. L’avantage technologique qui permet aux êtres humains d’explorer l’espace, de construire des objets de plus en plus hauts, de plus en plus étendus et de plus en plus rapides, ou de jeter des ponts entre des contextes, des disciplines et des problématiques disparates, n’offre pas toujours le résultat escompté. Sans oublier que certaines technologies redéfinissent notre manière de penser et de vivre à tel point qu’elles deviennent elles-mêmes le terrain de nouvelles spéculations.

Article 9 de 16

Sur les traces de… la bulle

Une sélection d’objets, par Sina Najafi

La bulle constitue une merveille de tension superficielle. Dans son interprétation architecturale, elle peut être comprise comme une prouesse d’ingénierie ou comme la métaphore d’un environnement hermétiquement clos. En ce sens, la bulle apparaît, selon l’architecte Cedric Price, « quelles qu’en soient la forme ou la taille » comme un puissant symbole du futur, ou devient synonyme d’un état d’isolement, qu’il s’applique à un bâtiment hermétique individuel ou à la planification urbaine de quartiers, villes ou mégapoles autosuffisants.

Filmé dans les réserves de Dessins et estampes du CCA, Sina Najafi décrit la recherche et quelques objets choisis pour l’exposition, issus notamment des projets de Cedric Price, James Stirling et Gordon Matta-Clark.
Pause
00:00:00
00:00:00

Filmé dans les réserves de Dessins et estampes du CCA, Sina Najafi décrit la recherche et quelques objets choisis pour l’exposition, issus notamment des projets de Cedric Price, James Stirling et Gordon Matta-Clark.

Sina Najafi a développé ces idées et cette sélection d’objets dans le cadre de ses recherches dans notre Collection pour un numéro du magazine Cabinet intitulé « Bubbles ». La sélection de Najafi a été présentée dans nos vitrines sous le titre de Sur les traces de… la bulle en 2009.

...