Territoires vivants

En avril 2021, le CCA a formé un Groupe de travail interne sur la reconnaissance territoriale. Le groupe est composé de membres du personnel de divers horizons, bien que tous se reconnaissent comme descendants de colonisateurs ou arrivants. Il s’est engagé dans l’étude du site physique du CCA, de ses liens plus vastes en matière de dépossession des terres dans ce que nous nommons aujourd’hui Montréal et le Québec, ainsi que de l’histoire de l’établissement, afin de mieux comprendre notre position comme institution coloniale qui se consacre à la recherche sur l’architecture.

La raison d’être de ce groupe est de faciliter le long périple du CCA visant à favoriser des relations positives avec les peuples autochtones et d’autres communautés de Tiohtià:ke/Mooniyang/Montréal. La création d’une reconnaissance territoriale vivante est la première étape de ce processus. Elle comprend les deux initiatives suivantes.

La première est la création, en collaboration avec des membres de la Nation kanien’kehá:ka, d’une déclaration approfondie et à long terme de reconnaissance territoriale. L’objectif est de faire de cette déclaration un élément actif de la mission institutionnelle du CCA et de s’en servir pour faciliter l’accès de l’établissement aux membres des communautés autochtones.

La deuxième porte sur la constitution d’une bourse de recherche biennale pour les chercheurs autochtones travaillant sur la restitution des terres dans Tiohtià:ke/Mooniyang/Montréal, qui alimentera et fera vivre le processus de reconnaissance territoriale. La première boursière de recherche est Ange Loft, artiste de performance multidisciplinaire originaire du territoire kanien’kehá:ka de Kahnawà:ke qui œuvre à Tsi Tkarón:to (Toronto). Vous pouvez lire et écouter ici son texte initial. La bourse sera octroyée trois fois; jusqu’en 2025.

En parallèle à ce processus, le CCA a inauguré d’autres engagements et projets à long terme qui ont comme objectifs de fournir un soutien et des ressources aux communautés et aux chercheurs autochtones pour étudier l’environnement bâti, et de remodeler notre propre compréhension du travail que nous faisons en tant qu’institution coloniale cherchant à repousser les limites de la pensée architecturale.

Parmi ces projets et chantiers, notons (en ordre chronologique, allant vers l’avenir) :

2020–2022 : la conception de ᐊᖏᕐᕋᒧᑦ / Ruovttu Guvlui / Vers chez soi, une exposition et une publication qui exploreront la façon dont les Inuits, les Sámis et d’autres communautés de l’Arctique créent des espaces d’autodétermination malgré qu’ils aient été soumis à des déplacements et des colonisations forcés au fil du temps;

Hiver 2021 : la création d’un poste annuel d’assistant de recherche dans le cadre du programme de bourses Inuit Futures qui aura cours jusqu’en 2024. La stagiaire architecte et titulaire d’une maîtrise en architecture Nicole Luke a été la première participante;

Printemps 2021 : adhésion en tant que membre institutionnel étoile allié du Collectif des commissaires autochtones;

Septembre 2021–octobre 2022 : la réalisation d’un projet avec Ange Loft, lauréate de la première bourse biennale du CCA pour les chercheurs autochtones travaillant sur la restitution des terres dans Tiohtià:ke/Mooniyang/Montréal;

2020–2022 : l’organisation de la série thématique « Dans la postcolonie » dans le cadre des éditions 2020, 2021 et 2022 du Programme pour les étudiants à la maîtrise du CCA, afin de mieux comprendre les façons dont l’architecture et l’urbanisme sont complices des pratiques coloniales de dépossession spatiale et continuent de répondre à leurs échos. Le projet final des étudiants de l’édition 2021, qui explore les liens entre l’élaboration de traités et l’architecture au sens large, est basé sur la péninsule Saugeen (Bruce) relevant du Traité 72, et se centre sur la création de matériel de recherche en collaboration avec des gardiens du savoir, des designers et des enseignants autochtones et de leur inclusion dans la Collection du CCA;

Hiver 2022 : la conception et la présentation de « Futurecasting. Architecture et design dirigés par des Autochtones dans l’Arctique », un atelier et un séminaire intégrés dans le projet d’exposition ᐊᖏᕐᕋᒧᑦ / Ruovttu Guvlui / Vers chez soi. Le matériel produit par les participants entrera dans la Collection du CCA;

Printemps 2022 : le lancement d’un Programme de bourse de design destinée aux personnes issues des communautés autochtones dans l’objectif de permettre au matériel créé par des designers et des membres de ces communautés d’entrer en conversation avec la Collection du CCA ou de l’intégrer;

Été 2022 : la révision et l’adaptation de nos pratiques actuelles de programmation publique, dont le premier résultat sera la modification de l’introduction de nos scénarios de visites pour souligner le rôle de l’architecture dans les processus coloniaux, avec un accent particulier sur l’histoire du bâtiment et des jardins du CCA.

Été 2022 : en collaboration avec l’Association of Art Museum Directors, la création d’une opportunité de stage pour un étudiant ou une étudiante autochtone afin de travailler sur la collection actuelle de photographies du CCA et d’effectuer de la recherche en vue de nouvelles acquisitions pour la Collection, en mettant l’accent sur la présence d’idées et de matériaux autochtones dans notre discours curatorial et institutionnel.

Automne 2022 : la présentation d’une série d’ateliers gratuits, destinés à de jeunes publics, développés en collaboration avec des communautés des Premières Nations et centrés sur des idées et pratiques spatiales autochtones dans l’environnement architectural;

Le chantier du CCA, juin 1985. Photographie de David Miller. © David Miller

1
1

Inscrivez-vous pour recevoir de nos nouvelles

Courriel
Prénom
Nom
En vous abonnant, vous acceptez de recevoir notre infolettre et communications au sujet des activités du CCA. Vous pouvez vous désabonner en tout temps. Pour plus d’information, consultez notre politique de confidentialité ou contactez-nous.

Merci. Vous êtes maintenant abonné. Vous recevrez bientôt nos courriels.

Pour le moment, notre système n’est pas capable de mettre à jour vos préférences. Veuillez réessayer plus tard.

Vous êtes déjà inscrit avec cette adresse électronique. Si vous souhaitez vous inscrire avec une autre adresse, merci de réessayer.

Cete adresse courriel a été définitivement supprimée de notre base de données. Si vous souhaitez vous réabonner avec cette adresse courriel, veuillez contactez-nous

Veuillez, s'il vous plaît, remplir le formulaire ci-dessous pour acheter:
[Title of the book, authors]
ISBN: [ISBN of the book]
Prix [Price of book]

Prénom
Nom de famille
Adresse (ligne 1)
Adresse (ligne 2) (optionnel)
Code postal
Ville
Pays
Province / État
Courriel
Téléphone (jour) (optionnel)
Notes

Merci d'avoir passé une commande. Nous vous contacterons sous peu.

Nous ne sommes pas en mesure de traiter votre demande pour le moment. Veuillez réessayer plus tard.

Classeur ()

Votre classeur est vide.

Adresse électronique:
Sujet:
Notes:
Veuillez remplir ce formulaire pour faire une demande de consultation. Une copie de cette liste vous sera également transmise.

Vos informations
Prénom:
Nom de famille:
Adresse électronique:
Numéro de téléphone:
Notes (optionnel):
Nous vous contacterons pour convenir d’un rendez-vous. Veuillez noter que des délais pour les rendez-vous sont à prévoir selon le type de matériel que vous souhaitez consulter, soit :"
  • — au moins 2 semaines pour les sources primaires (dessins et estampes, photographies, documents d’archives, etc.)
  • — au moins 48 heures pour les sources secondaires (livres, périodiques, dossiers documentaires, etc.)
...