Séminaire de chercheur en résidence : Christina Cogdell

« The Gene in Context: Organic Complex Systems as a Model for Generative Architecture »
Séminaire, Maison Shaughnessy, 16 juillet 2009

La chercheure en résidence Christina Cogdell présente sa recherche :

Dans le domaine de « l’architecture générative », les frontières nous paraissent confuses entre les théories, procédés et outils d’architecture d’une part, et d’autre part les sciences biomédicales et évolutionnistes. Cette opposition est originaire en partie d’une dépendance face à des outils informatiques communs servant à fournir des solutions nouvelles à des problèmes multidimensionnels, tels que ceux provenant soit du séquençage génétique, ou encore des conditions inhérentes à la conception et à la construction de bâtiments. En plus de simuler des processus évolutionnistes dans un continuum espace-temps réduit par rapport à l’évolution réelle, les scientifiques usent de la modélisation in silico (le corollaire informatique des expériences in vitro et in vivo) afin d’examiner la multiplicité de conditions qui sous-tendent l’évolution et la maladie. Ces outils nous introduisent donc à de nouveaux moyens de guider la recherche scientifique et architecturale qui incluent la capacité d’étudier virtuellement les formes modulables en fonction de diverses situations, en plus de matérialiser ces formes en modèles 3D.

Labstudio (dont le nom scelle la convergence de la science et de l’architecture) est issue d’un groupe de recherche et d’enseignement formée en 2007 à l’université de Pennsylvanie par l’architecte Jenny Sabin et le biologiste Peter Lloyd Jones. Cette collaboration est l’une des rares (parmi lesquelles on comprend Emergent Technologies and Design Program at the Architectural Association) qui s’attaque sérieusement aux théories portant sur l’ « émergencev», l’ « auto-organisation », la « morphogénèse », et les « systèmes adaptatifs complexes non linéaires ». Le travail de Sabin et Jones s’est à présent attardé à trois thèmes principaux (la motilité, le design surfacique, et le réseautage) pertinents à la fois à l’étude des processus cellulaires à l’intérieur du corps humain, et au design numérique contemporain visant à exploiter de nouvelles approches technologiques propres à la création de structures de types réseautiques dotées de capacités adaptatives.

Christina Cogdell a obtenu son doctorat en histoire de l’art en 2001 à l’University of Texas. Elle est l’auteure de Eugenic Design: Streamlining America in the 1930s (University of Pennsylvania Press, 2004). Elle a co-publié l’anthologie Popular Eugenics: National Efficiency and American Mass Culture in the 1930s (Ohio University Press, 2006). Ses travaux ont aussi été publiés dans l’anthologie __Art, Sex, and Eugenics: Corpus Delecti_ (eds. Fae Brauer and Anthea Callen; Ashgate, 2008), ainsi que dans les revues Design Issues, American Quarterly et The Journal for the Society of Architectural Historians. Elle entreprend présentement une recherche sur l’ « architecture génératrice » en relation à de récentes théories scientifiques portant sur l’émergence, l’auto-organisation, le développement, l’évolution, et les systèmes adaptatifs complexes. Après avoir enseigné à l’University of Pennsylvania, au Santa Fe College et à la California State University at Fullerton, elle est actuellement professeure associée à l’University of California at Davis, où elle enseigne le design, l’histoire de l’art et les études américaines.

Christina Cogdell était Chercheure en résidence au CCA en 2009.

1
1

Inscrivez-vous pour recevoir de nos nouvelles

Courriel
Prénom
Nom
En vous abonnant, vous acceptez de recevoir notre infolettre et communications au sujet des activités du CCA. Vous pouvez vous désabonner en tout temps. Pour plus d’information, consultez notre politique de confidentialité ou contactez-nous.

Merci. Vous êtes maintenant abonné. Vous recevrez bientôt nos courriels.

Pour le moment, notre système n’est pas capable de mettre à jour vos préférences. Veuillez réessayer plus tard.

Vous êtes déjà inscrit avec cette adresse électronique. Si vous souhaitez vous inscrire avec une autre adresse, merci de réessayer.

Classeur ()

Votre classeur est vide.

Adresse électronique:
Sujet:
Notes:
Veuillez remplir ce formulaire pour faire une demande de consultation. Une copie de cette liste vous sera également transmise.

Vos informations
Prénom:
Nom de famille:
Adresse électronique:
Numéro de téléphone:
Notes (optionnel):
Nous vous contacterons pour convenir d’un rendez-vous. Veuillez noter que des délais pour les rendez-vous sont à prévoir selon le type de matériel que vous souhaitez consulter, soit :"
  • — au moins une semaine pour les sources primaires (dessins et estampes, photographies, documents d’archives, etc.)
  • — au moins 24 heures pour les sources secondaires (livres, périodiques, dossiers documentaires, etc.)
...