Adrian Forty : « Is concrete modern? »

Conférence, en anglais, 24 octobre 2013
Pause
00:00:00
00:00:00

Toutes les études sur l’histoire de l’architecture du XXe siècle affirment que sans béton, l’architecte moderne n’aurait pas existé. Pourquoi donc les architectes étaient-ils aussi déterminés à promouvoir, tout au long du XXe siècle, la modernité du béton? Comment cette obsession se répercute-t-elle sur l’architecture et le béton? Dans cette conférence, Adrian Forty met en question les hypothèses de longue date concernant ce matériau et affirme que le béton est autant non moderne qu’il est moderne.

Adrian Forty est professeur d’histoire de l’architecture au Bartlett et l’auteur de plusieurs ouvrages dont Concrete and Culture: A Material History (2012) et Objects Of Desire: Design And Society (1986).

Adrian Forty était Chercheur Mellon du CCA en 2013.

1
1

Inscrivez-vous pour recevoir de nos nouvelles

Courriel
Prénom
Nom
En vous abonnant, vous acceptez de recevoir notre infolettre et communications au sujet des activités du CCA. Vous pouvez vous désabonner en tout temps. Pour plus d’information, consultez notre politique de confidentialité ou contactez-nous.

Merci. Vous êtes maintenant abonné. Vous recevrez bientôt nos courriels.

Pour le moment, notre système n’est pas capable de mettre à jour vos préférences. Veuillez réessayer plus tard.

Vous êtes déjà inscrit avec cette adresse électronique. Si vous souhaitez vous inscrire avec une autre adresse, merci de réessayer.

Classeur ()

Votre classeur est vide.

Adresse électronique:
Sujet:
Notes:
Veuillez remplir ce formulaire pour faire une demande de consultation. Une copie de cette liste vous sera également transmise.

Vos informations
Prénom:
Nom de famille:
Adresse électronique:
Numéro de téléphone:
Notes (optionnel):
Nous vous contacterons pour convenir d’un rendez-vous. Veuillez noter que des délais pour les rendez-vous sont à prévoir selon le type de matériel que vous souhaitez consulter, soit :"
  • — au moins une semaine pour les sources primaires (dessins et estampes, photographies, documents d’archives, etc.)
  • — au moins 24 heures pour les sources secondaires (livres, périodiques, dossiers documentaires, etc.)
...