La preuve par l’architecture présente une collection de pièces rassemblées dans le cadre d’une analyse technico-légale de l’architecture d’Auschwitz. L’exposition réunit des moulages en plâtre de bleus, de lettres, de factures d’entrepreneurs et de photographies, ainsi que deux reconstitutions de monuments (une colonne de gaz et une trappe étanche au gaz), qui, considérés ensemble, fournissent la preuve tangible qu’Auschwitz a été conçu par des architectes comme système efficace d’extermination massive. En se concentrant sur les décisions architecturales en apparence anodines mais aux conséquences capitales, elle remet en cause l’idée d’une architecture qui ne serait qu’une toile de fond neutre sur laquelle viendraient se greffer diverses activités, et offre un rappel des pires actes auxquels nous pouvons participer en tant qu’architectes.

Les pièces de cette exposition sont également présentées à la Biennale d’architecture de Venise 2016.

Commissaires : Anne Bordeleau, Sascha Hastings, Donald McKay et Robert Jan van Pelt, Université de Waterloo.
Graphisme : Uniform, Montréal.

1
1

Inscrivez-vous pour recevoir de nos nouvelles

Courriel
Prénom
Nom
En vous abonnant, vous acceptez de recevoir notre infolettre et communications au sujet des activités du CCA. Vous pouvez vous désabonner en tout temps. Pour plus d’information, consultez notre politique de confidentialité ou contactez-nous.

Merci. Vous êtes maintenant abonné. Vous recevrez bientôt nos courriels.

Pour le moment, notre système n’est pas capable de mettre à jour vos préférences. Veuillez réessayer plus tard.

Vous êtes déjà inscrit avec cette adresse électronique. Si vous souhaitez vous inscrire avec une autre adresse, merci de réessayer.

Classeur ()

Votre classeur est vide.

Adresse électronique:
Sujet:
Notes:
Veuillez remplir ce formulaire pour faire une demande de consultation. Une copie de cette liste vous sera également transmise.

Vos informations
Prénom:
Nom de famille:
Adresse électronique:
Numéro de téléphone:
Notes (optionnel):
Nous vous contacterons pour convenir d’un rendez-vous. Veuillez noter que des délais pour les rendez-vous sont à prévoir selon le type de matériel que vous souhaitez consulter, soit :"
  • — au moins une semaine pour les sources primaires (dessins et estampes, photographies, documents d’archives, etc.)
  • — au moins 24 heures pour les sources secondaires (livres, périodiques, dossiers documentaires, etc.)
...