Utopie Radicali. Oltre l’architettura: Firenze 1966-1976

Exposition, Palazzo Strozzi, Florence, 19 octobre 2017 au 21 janvier 2018

Des objets tirés du fonds d’archives Alessandro Poli au CCA font partie de l’exposition Utopie Radicali. Réalisée par la Fondazione Palazzo Strozzi, la Fondazione CR Firenze et l’Osservatorio per le Arti Contemporanee, cette exposition explore le radicalisme en architecture et dans les arts à Florence dans les années 1960 et 1970.

L’exposition rassemble le travail de certains groupes et figures comme 9999, Archizoom, Remo Buti, Gianni Pettena, Superstudio, UFO et Zzigurat. Elle aborde l’idée de l’utopie invoquée par ces praticiens iconoclastes et traduite en instrument de critique sociale, de même que la façon dont leurs activités ont fait de cette ville l’épicentre de paradigmes nouveaux qui ont eu un rayonnement mondial et laissé durablement leur marque.

1
1

Inscrivez-vous pour recevoir de nos nouvelles

Courriel
Prénom
Nom
En vous abonnant, vous acceptez de recevoir notre infolettre et communications au sujet des activités du CCA. Vous pouvez vous désabonner en tout temps. Pour plus d’information, consultez notre politique de confidentialité ou contactez-nous.

Merci. Vous êtes maintenant abonné. Vous recevrez bientôt nos courriels.

Pour le moment, notre système n’est pas capable de mettre à jour vos préférences. Veuillez réessayer plus tard.

Vous êtes déjà inscrit avec cette adresse électronique. Si vous souhaitez vous inscrire avec une autre adresse, merci de réessayer.

Classeur ()

Votre classeur est vide.

Adresse électronique:
Sujet:
Notes:
Veuillez remplir ce formulaire pour faire une demande de consultation. Une copie de cette liste vous sera également transmise.

Vos informations
Prénom:
Nom de famille:
Adresse électronique:
Numéro de téléphone:
Notes (optionnel):
Nous vous contacterons pour convenir d’un rendez-vous. Veuillez noter que des délais pour les rendez-vous sont à prévoir selon le type de matériel que vous souhaitez consulter, soit :"
  • — au moins une semaine pour les sources primaires (dessins et estampes, photographies, documents d’archives, etc.)
  • — au moins 24 heures pour les sources secondaires (livres, périodiques, dossiers documentaires, etc.)
...