Qu’en est-il de l’histoire de l’architecture en Afrique, aujourd’hui?

Conférence, en anglais, 30 novembre 2017

Pour encourager l’histoire de l’architecture à embrasser le monde au delà des pays du Nord et pour interroger et adapter les outils, les protocoles et les hypothèses de l’architecture en conséquence, le CCA tiendra un séminaire public sur l’historiographie de l’architecture en Afrique sub-saharienne. Bien que des expositions récentes axées sur la pratique contemporaine et sur la période d’après l’indépendance aient attiré l’attention sur l’architecture du continent, l’histoire de l’architecture africaine ne donne lieu qu’à trop peu de recherches.

Cette rencontre fait suite à l’arrivée au CCA de trois importantes collections, lesquelles suscitent la réflexion sur les histoires de l’architecture dans le monde, avec l’Afrique comme point de mire. Les collections, offertes par l’organisation African Architecture Matters, réunissent les archives et la bibliothèque de l’urbaniste hollandais Coen Beeker, la bibliothèque de l’Institut für Tropenbau (IFT) créé par l’architecte allemand Georg Lippsmeier et la bibliothèque de Kiran Mukerji, chercheur à l’IFT. Rassemblant plus de trois mille titres, auxquels s’ajoutent des diapositives, des cartes et autres documents, ces collections forment l’un des plus importants fonds de livres, de manuels et de rapports sur l’architecture et l’urbanisme en Afrique.

Au cours de cette rencontre, Rachel Lee, Ayala Levin, Itohan Osayimwese et Ola Uduku répondront à la question « Qu’en est-il de l’histoire de l’architecture en Afrique, aujourd’hui? ». À cette fin, elles présenteront leurs recherches en cours et discuteront avec le directeur d’African Architecture Matters, Antoni Folkers. Rachel Lee, qui effectue des recherches postdoctorales à la Ludwig-Maximilians-Universität à Munich, parlera d’Hannah Schreckenbach, architecte et chargée de cours au Ghana ayant collaboré avec Lippsmeier et travaillé comme conseillère pour l’Agence allemande de coopération technique. Ayala Levin, historienne de l’architecture à la Northwestern University, examinera des exemples de l’aide israélienne au Sierra Leone, au Nigéria, en Éthiopie et en Côte d’Ivoire dans le domaine de l’architecture, de l’aménagement et de la construction. Itohan Osayimwese est professeure adjointe à la Brown University; elle traitera de questions relatives aux sources primaires, à la langue et à la traduction, prenant pour exemple l’anthropologue allemand de la fin du XIXe siècle Hermann Frobenius. Ola Uduku est Professeure d’Architecture à la Manchester School of Architecture. Elle présentera ses travaux sur la conception de bâtiments scolaires en Afrique, ainsi que ses recherches et collaborations en cours au sujet de l’architecture moderne d’après-guerre en Afrique de l’Ouest.

1
1

Inscrivez-vous pour recevoir de nos nouvelles

Courriel
Prénom
Nom
En vous abonnant, vous acceptez de recevoir notre infolettre et communications au sujet des activités du CCA. Vous pouvez vous désabonner en tout temps. Pour plus d’information, consultez notre politique de confidentialité ou contactez-nous.

Merci. Vous êtes maintenant abonné. Vous recevrez bientôt nos courriels.

Pour le moment, notre système n’est pas capable de mettre à jour vos préférences. Veuillez réessayer plus tard.

Vous êtes déjà inscrit avec cette adresse électronique. Si vous souhaitez vous inscrire avec une autre adresse, merci de réessayer.

Classeur ()

Votre classeur est vide.

Adresse électronique:
Sujet:
Notes:
Veuillez remplir ce formulaire pour faire une demande de consultation. Une copie de cette liste vous sera également transmise.

Vos informations
Prénom:
Nom de famille:
Adresse électronique:
Numéro de téléphone:
Notes (optionnel):
Nous vous contacterons pour convenir d’un rendez-vous. Veuillez noter que des délais pour les rendez-vous sont à prévoir selon le type de matériel que vous souhaitez consulter, soit :"
  • — au moins une semaine pour les sources primaires (dessins et estampes, photographies, documents d’archives, etc.)
  • — au moins 24 heures pour les sources secondaires (livres, périodiques, dossiers documentaires, etc.)
...