Venez oublier, avec Evgueny Morozov

Conférence, en anglais, Théâtre Paul-Desmarais, 7 décembre 2017, 18h30

Les individus agissent comme leurs propres historiens, en masquant certaines histoires et en mettant l’accent sur d’autres. Mais à l’échelle des nations et des cultures, et surtout dans cette époque de la mémoire numérique omniprésente, il est devenu plus difficile d’oublier. S’appuyant sur la question de l’histoire et de ses usages, soulevée par des expositions comme Apprendre aux architectes : quatre cours de Kenneth Frampton et L’histoire, par ailleurs : Go Hasegawa, Kersten Geers, David Van Severen, nous accueillons des invités spéciaux qui nous proposent des actes d’amnésie de masse — des effacements précis et universels d’un lieu, d’une personne ou d’une idée de notre mémoire collective. Quelles forces pourraient être relâchées, et quelles nouvelles idées pourraient émerger de l’oubli productif?

Le premier événement prend place avec le théoricien et critique de la technologie Evgueny Morozov, un rédacteur au New Republic et l’auteur de The Net Delusion: The Dark Side of Internet Freedom (2011) et To Save Everything, Click Here: The Folly of Technological Solutionism (2013).

1
1

Inscrivez-vous pour recevoir de nos nouvelles

Courriel
Prénom
Nom

Merci. Vous êtes maintenant abonné. Vous recevrez bientôt nos courriels.

Pour le moment, notre système n’est pas capable de mettre à jour vos préférences. Veuillez réessayer plus tard.

Vous êtes déjà inscrit avec cette adresse électronique. Si vous souhaitez vous inscrire avec une autre adresse, merci de réessayer.

Classeur ()

Votre classeur est vide.

Adresse électronique:
Sujet:
Notes:
Veuillez remplir ce formulaire pour faire une demande de consultation. Une copie de cette liste vous sera également transmise.

Vos informations
Prénom:
Nom de famille:
Adresse électronique:
Numéro de téléphone:
Notes (optionnel):
Nous vous contacterons pour convenir d’un rendez-vous. Veuillez noter que des délais pour les rendez-vous sont à prévoir selon le type de matériel que vous souhaitez consulter, soit :"
  • — au moins une semaine pour les sources primaires (dessins et estampes, photographies, documents d’archives, etc.)
  • — au moins 24 heures pour les sources secondaires (livres, périodiques, dossiers documentaires, etc.)
...