Expositions à venir
Heures d’ouverture
Lundi Fermé
Aujourd’hui Fermé
Mercredi Fermé
Jeudi Fermé
Vendredi Fermé
Samedi Fermé
Dimanche Fermé

Espaces médians : repères de dépossession

FERMÉE TEMPORAIREMENT
Exposition, Vitrines,

Les architectes d’aujourd’hui doivent se confronter à la charge émotionnelle et à la portée politique des lieux – espaces médians – qui sont nés d’un déplacement émanant du colonialisme : les processus de zonage basés sur des systèmes légaux non-autochtones ont donné lieu à la propriété, et les interventions en matière d’implantation et de design ont rendu la terre « commune ». Espaces médians estime que les praticiens de l’espace issus de la colonisation doivent désormais travailler à la restitution des terres colonisées à travers le design.

L’expression « espaces médians » désigne les espaces où l’architecture demeure complice de la dépossession des territoires autochtones, ainsi que les façons dont cette complicité se manifeste. À travers une approche curatoriale intentionnelle qui met de l’avant une imputabilité coloniale, nous reconnaissons les droits autochtones préalables qui établissent leur souveraineté et leur droit à l’utilisation du territoire de ce que l’on appelle aujourd’hui l’Amérique du Nord. Cette lecture critique, qui s’appuie sur une série de projets représentatifs tirés de la Collection du CCA, met en évidence les dynamiques de pouvoir qui se jouent au quotidien dans ces espaces médians et qui les créent, tout en étant rarement reconnues comme étant à leur origine. Au-delà de la restitution, comment les architectes peuvent-ils participer à imaginer des avenirs plus justes pour les lieux de dépossession?

Espaces médians est le fruit d’une série de discussions entre Ella den Elzen (Coordonnatrice curatoriale), Rafico Ruiz (Directeur associé, Recherche) et Camille Saade-Traboulsi (Coordonnatrice administrative, Publications et Recherche). Merci à Kaitlin Littlechild, conseillère autochtone à la rédaction. Tous les noms de territoires et de traités utilisés dans le cadre de ce projet sont tirés de native-land.ca.

Graphisme : Louise Paradis, Montréal

Le CCA tient à remercier de leur appui généreux le Ministère de la Culture et des Communications du Québec, le Conseil des arts du Canada, Patrimoine canadien et le Conseil des arts de Montréal.

1
1

Inscrivez-vous pour recevoir de nos nouvelles

Courriel
Prénom
Nom
En vous abonnant, vous acceptez de recevoir notre infolettre et communications au sujet des activités du CCA. Vous pouvez vous désabonner en tout temps. Pour plus d’information, consultez notre politique de confidentialité ou contactez-nous.

Merci. Vous êtes maintenant abonné. Vous recevrez bientôt nos courriels.

Pour le moment, notre système n’est pas capable de mettre à jour vos préférences. Veuillez réessayer plus tard.

Vous êtes déjà inscrit avec cette adresse électronique. Si vous souhaitez vous inscrire avec une autre adresse, merci de réessayer.

Cete adresse courriel a été définitivement supprimée de notre base de données. Si vous souhaitez vous réabonner avec cette adresse courriel, veuillez contactez-nous

Veuillez, s'il vous plaît, remplir le formulaire ci-dessous pour acheter:
[Title of the book, authors]
ISBN: [ISBN of the book]
Prix [Price of book]

Prénom
Nom de famille
Adresse (ligne 1)
Adresse (ligne 2) (optionnel)
Code postal
Ville
Pays
Province / État
Courriel
Téléphone (jour) (optionnel)
Notes

Merci d'avoir passé une commande. Nous vous contacterons sous peu.

Nous ne sommes pas en mesure de traiter votre demande pour le moment. Veuillez réessayer plus tard.

Classeur ()

Votre classeur est vide.

Adresse électronique:
Sujet:
Notes:
Veuillez remplir ce formulaire pour faire une demande de consultation. Une copie de cette liste vous sera également transmise.

Vos informations
Prénom:
Nom de famille:
Adresse électronique:
Numéro de téléphone:
Notes (optionnel):
Nous vous contacterons pour convenir d’un rendez-vous. Veuillez noter que des délais pour les rendez-vous sont à prévoir selon le type de matériel que vous souhaitez consulter, soit :"
  • — au moins 2 semaines pour les sources primaires (dessins et estampes, photographies, documents d’archives, etc.)
  • — au moins 48 heures pour les sources secondaires (livres, périodiques, dossiers documentaires, etc.)
...