Séminaire de chercheur en résidence : Manfredo di Robilant

« Utility vs Symbol: Ceilings and Dropped Ceilings in late 19th and 20th Century Architecture »
Séminaire, en anglais, Maison Shaughnessy, 31 mai 2012 , 18h
. . .
Séminaire de chercheur en résidence : Manfredo di Robilant
00:00:00
00:00:00

Manfredo di Robilant, chercheur en résidence, examine comment les plafonds suspendus au cours de l’essor, du déclin et de la reformulation de l’architecture moderne, ont toujours été la cause de débats entre deux tendances : celle qui maintient l’importance du symbolisme dans l’architecture et celle qui réfute l’idée que l’architecture aurait besoin de signification en dehors d’elle-même. La diffusion du plafond suspendu, qui, dans les années d’après-guerre, est devenu la solution « par défaut » dans les édifices non résidentiels, joua un rôle crucial dans ce conflit.

En architecture, l’opposition entre un désir de satisfaire les besoins utilitaires et celui de transmettre une signification symbolique est implicite, déjà, dans la triade vitruvienne – commodité, solidité et beauté. L’architecture du XXe siècle n’y fait pas exception, même si l’architecture moderne, recherchant la rupture avec la tradition, se réclame de privilégier l’utilité. Si de multiples solutions et éléments constructifs témoignent de cette opposition entre utilité et symbole, les plafonds et plafonds suspendus sont particulièrement à-propos.

En effet, les plafonds des édifices civiques et religieux ont traditionnellement été utilisés pour exposer des idées symboliques. Par contre, l’introduction du plafond suspendu comme solution courante dans les entreprises, les hôtels et les hôpitaux d’Amérique du Nord vers la fin des années 1940 et au début des années 1950 devient nécessaire due à l’accroissement des systèmes techniques à intégrer : climatisation et chauffage, ventilation, illumination, télécommunication et détection d’incendie.

La grille du plafond suspendu est aujourd’hui omniprésente ; elle s’oppose à la tendance à utiliser des symboles (religieux, politiques, culturels) sur les voutes et les soffites. Ce contraste est devenu évident à la lumière des multiples « -ismes » qui sont apparus dans le discours architectural depuis les années 1970. Les origines historiques des plafonds suspendus, que l’on peut retracer à la fin du XIXe et au début du XXe siècle, méritent alors d’être étudiées afin de bien comprendre cette opposition théorique.

Manfredo di Robilant est architecte et chercheur en histoire de l’architecture moderne. Il a enseigné au Politcnico di Torino et au Naba (Nuova accademia di belle arti) à Milan et a été conférencier au Politecnico di Milano et au Sam Fox School à St-Louis. Entre 2007 et 2011, il était assistant éditeur de la revue mensuelle Il Giornale dell’Architettura. Il a récemment publié l’article « Looking-up: Nationalism and Internationalism in Ceilings, 1850-2000 » dans Nationalism and Architecture (Ashgate, 2012). Parmi ses autres publications, on retrouve « La memoria ricorrente. Una bibliografia parziale di un termine sensibile », dans L’architettura della memoria in Italia, 1750-1939 (Skira, 2007) et « La tecnica e il disincanto. Carlo Mollino docente 1949-1973 » (avec G. Durbiano), dans Carlo Mollino Architetto (2006). Il a édité la version italienne des écrits de Werner Oechslin, Le radici tedesche dell’architettura moderna (2008) et de Rem Koolhaas, Singapore Songlines. Ritratto di una metropoli Potemkin (2010).

Manfredo di Robilant était chercheure en résidence au CCA en 2012.

1
1

Inscrivez-vous pour recevoir de nos nouvelles

Courriel
Prénom
Nom
En vous abonnant, vous acceptez de recevoir notre infolettre et communications au sujet des activités du CCA. Vous pouvez vous désabonner en tout temps. Pour plus d’information, consultez notre politique de confidentialité ou contactez-nous.

Merci. Vous êtes maintenant abonné. Vous recevrez bientôt nos courriels.

Pour le moment, notre système n’est pas capable de mettre à jour vos préférences. Veuillez réessayer plus tard.

Vous êtes déjà inscrit avec cette adresse électronique. Si vous souhaitez vous inscrire avec une autre adresse, merci de réessayer.

Cete adresse courriel a été définitivement supprimée de notre base de données. Si vous souhaitez vous réabonner avec cette adresse courriel, veuillez contactez-nous

Veuillez, s'il vous plaît, remplir le formulaire ci-dessous pour acheter:
[Title of the book, authors]
ISBN: [ISBN of the book]
Prix [Price of book]

Prénom
Nom de famille
Adresse (ligne 1)
Adresse (ligne 2) (optionnel)
Code postal
Ville
Pays
Province / État
Courriel
Téléphone (jour) (optionnel)
Notes

Merci d'avoir passé une commande. Nous vous contacterons sous peu.

Nous ne sommes pas en mesure de traiter votre demande pour le moment. Veuillez réessayer plus tard.

Classeur ()

Votre classeur est vide.

Adresse électronique:
Sujet:
Notes:
Veuillez remplir ce formulaire pour faire une demande de consultation. Une copie de cette liste vous sera également transmise.

Vos informations
Prénom:
Nom de famille:
Adresse électronique:
Numéro de téléphone:
Notes (optionnel):
Nous vous contacterons pour convenir d’un rendez-vous. Veuillez noter que des délais pour les rendez-vous sont à prévoir selon le type de matériel que vous souhaitez consulter, soit :"
  • — au moins une semaine pour les sources primaires (dessins et estampes, photographies, documents d’archives, etc.)
  • — au moins 24 heures pour les sources secondaires (livres, périodiques, dossiers documentaires, etc.)
...