Nicholas de Monchaux : Local Code

Conférence, en anglais, Théâtre Paul-Desmarais, 22 septembre 2016, 18h

Quand Gordon Matta-Clark se procure les titres de propriété et la documentation d’une douzaine de petites parcelles non occupées à New York entre 1974 et 1977 (qui, en 1992, ont fait l’objet d’une exposition intitulée Reality Properties: Fake Estates), il n’a pas d’intention précise – autre que sa conviction suivant laquelle « l’existence de lots vacants et sous-utilisés [est] un rappel direct de l’illusion du renouvellement par la modernisation ». Depuis 1977, la conception et la généralisation d’outils géographiques informatisés ont permis la découverte relativement rapide de milliers d’îlots de ce genre. Qui plus est, ces outils soulignent l’utilité précise et inattendue d’espaces vacants dans le tissu urbain, tant à New York qu’ailleurs.

Dans sa conférence, Nicholas de Monchaux relie deux histoires : la première, qui s’appuie en partie sur des recherches dans les archives du CCA, raconte la rencontre interrompue, mais essentielle, de Gordon Matta-Clark avec l’architecture par ordinateur pendant les années 1960 et 1970, dont le fantôme contraste avec l’essentiel de l’évolution des outils virtuels dans les décennies suivantes; la deuxième est constituée par un ensemble de propositions conceptuelles informatisées conçu par de Monchaux autour de l’espace vacant, appelé Local Code. Ensemble, les récits révèlent de quelle manière la division entre le traitement informatique en urbanisme et en architecture peut être comblée, division qui remonte aux cataclysmes et aux rencontres de l’ère technologique propre à l’époque de Matta-Clark.

Nicholas de Monchaux est professeur agrégé d’architecture et d’urbanisme à la University of California, à Berkeley, où il dirige le Berkeley Center for New Media.

Lire la suite

Il est l’auteur de Spacesuit: Fashioning Apollo (MIT Press, 2011), une histoire architecturale et urbanistique de la combinaison spatiale Apollo, ainsi que de Local Code: 3,659 Proposals about Data, Design, and the Nature of Cities (Princeton Architectural Press, 2016, à paraître). Son travail de concepteur a été présenté à la Biennial of the Americas, la Biennale d’architecture de Venise, au SFMOMA et au Museum of Contemporary Art de Chicago. Il est membre de l’American Academy in Rome.

Présenté dans le cadre de l’exposition Archéologie du numérique : Complexité et convention.

Nicholas de Monchaux : Local Code
Pause
00:00:00
00:00:00
1
1

Inscrivez-vous pour recevoir de nos nouvelles

Courriel
Prénom
Nom
En vous abonnant, vous acceptez de recevoir notre infolettre et communications au sujet des activités du CCA. Vous pouvez vous désabonner en tout temps. Pour plus d’information, consultez notre politique de confidentialité ou contactez-nous.

Merci. Vous êtes maintenant abonné. Vous recevrez bientôt nos courriels.

Pour le moment, notre système n’est pas capable de mettre à jour vos préférences. Veuillez réessayer plus tard.

Vous êtes déjà inscrit avec cette adresse électronique. Si vous souhaitez vous inscrire avec une autre adresse, merci de réessayer.

Classeur ()

Votre classeur est vide.

Adresse électronique:
Sujet:
Notes:
Veuillez remplir ce formulaire pour faire une demande de consultation. Une copie de cette liste vous sera également transmise.

Vos informations
Prénom:
Nom de famille:
Adresse électronique:
Numéro de téléphone:
Notes (optionnel):
Nous vous contacterons pour convenir d’un rendez-vous. Veuillez noter que des délais pour les rendez-vous sont à prévoir selon le type de matériel que vous souhaitez consulter, soit :"
  • — au moins une semaine pour les sources primaires (dessins et estampes, photographies, documents d’archives, etc.)
  • — au moins 24 heures pour les sources secondaires (livres, périodiques, dossiers documentaires, etc.)
...