1
1
En
Mondes matériels

Nous choisissons généralement les matériaux en fonction de propriétés – texture, intégrité, assemblage – qui, une fois classifiées et cataloguées, sont perçues comme immuables et fiables. Cependant, les attitudes, compréhensions et modes qui influencent la façon dont nous calculons la valeur d’un matériau sont versatiles; la manière dont nous évaluons et interagissons avec les matériaux est dont aussi une évaluation de nos propres valeurs culturelles fluctuantes. Les matériaux ne sont pas anonymes; ils ne sont pas (seulement) des abstractions et ils ne se définissent pas simplement par ce qu’on en construit. Les histoires rapportées ici sont celles des résultats imprévues, des optimismes malavisés, des hypocrisies ordinaires et des possibilités inexploitées. En creusant les conséquences immatérielles et indirectes de l’utilisation d’un matériau, nous mesurons sa capacité à calibrer nos rapports avec le monde, qu’ils soient distants ou intimes.

Article 2 de 9

La société des amis du soufre

Des briques en béton au soufre faites par le Minimum Cost Housing Group

Jusqu’ici le soufre brut que l’on trouvait dans toutes les régions volcaniques du monde n’était utilisé que pour des produits organiques et inorganiques mais, depuis quelques années, on « mine » le soufre d’une nouvelle façon. Les industries pétrolières étant obligées d’extraire le soufre du gaz naturel et du pétrole, elles sont devenues les productrices majeures du soufre (au point tel que 30% de soufre mondial vient du pétrole).

Au même moment, nous sommes devenus conscients de la limite des ressources naturelles de la terre et de sa capacité d’absorber les déchets industriels. Il est évident qu’il devient prioritaire de réduire la quantité de ces déchets en utilisant des matériaux recyclables. Cependant, il semble que si l’on regarde les matériaux traditionnels de construction (brique, béton, acier, aluminium, plastique), on en trouve peu qui puissent être recyclés sans consommation excessive d’énergie.

Le soufre, d’autre part, peut être recyclé sans équipement coûteux, et l’énergie requise pour le liquéfier est minime (30 kcal/kg).

Le soufre est un matériau disponible dans plusieurs parties du monde, on en trouve dans les pays industrialisés où il y en aura encore longtemps et en grandes quantités et, il est recyclable. De plus, il possède de très bonnes particularités physiques : agent de liaison très fort, imperméable, bon isolant et, mélangé avec une variété d’agrégats (sable, gravier, terre, argile), son taux de compression est comparable à celui du béton.

Avant d’intégrer nos idées et de voir comment le soufre se comporte pour la construction d’une maison, nous avons passé une année à faire des recherches sur ce matériau et à développer des outils et des techniques simples, en bref, une Technologie du Soufre.


— Alvaro Ortega, Witold Rybczynski, Samir Ayad, Wajid Ali et Arthur Acheson. Publié dans L’Opération Écol : Écologie + Construction + Bon Sens, Montréal, Minimum Cost Housing Group, École d’architecture, Université McGill, 1974, p. 20.

Depuis son début dans les années 1970, le Minimum Cost Housing Group (MCHG) de l’École d’architecture de l’Université McGill mène des projets de recherche sur le logement à bas coût et l’économie d’énergie partout dans le monde. En 1972, dans le cadre de son Opération Écol, le MCHG a fait des recherches sur le béton au soufre pour le logement à bas coût. Le groupe a construit une maison à bas coût avec des briques en béton au soufre qui a compris des distillateurs solaires sur la toiture et une toilette sèche. Les briques en béton au soufre dans notre collection font partie du fonds Minimum Cost Housing Group.

1
1

Inscrivez-vous pour recevoir de nos nouvelles

Courriel
Prénom
Nom

Merci. Vous êtes maintenant abonné. Vous recevrez bientôt nos courriels.

Pour le moment, notre système n’est pas capable de mettre à jour vos préférences. Veuillez réessayer plus tard.

Vous êtes déjà inscrit avec cette adresse électronique. Si vous souhaitez vous inscrire avec une autre adresse, merci de réessayer.

Classeur ()

Votre classeur est vide.

Adresse électronique:
Sujet:
Notes:
Veuillez remplir ce formulaire pour faire une demande de consultation. Une copie de cette liste vous sera également transmise.

Vos informations
Prénom:
Nom de famille:
Adresse électronique:
Numéro de téléphone:
Notes (optionnel):
Nous vous contacterons pour convenir d’un rendez-vous. Veuillez noter que des délais pour les rendez-vous sont à prévoir selon le type de matériel que vous souhaitez consulter, soit :"
  • — au moins une semaine pour les sources primaires (dessins et estampes, photographies, documents d’archives, etc.)
  • — au moins 24 heures pour les sources secondaires (livres, périodiques, dossiers documentaires, etc.)
...