1
1
Fonds Ernest Cormier
Inclus dans:
Personnes et institutions:
  • Ernest Cormier (archive creator)
Titre:

Fonds Ernest Cormier

Date:

1857-1980

Classification:
archives
Niveau de description archivistique:
Fonds
Collation:
  • 64,98 m.l. de documents textuels
    9140 reprographies
    9994 dessins
    7718 photographies
    3,18 m.l. de cartes postales
    325 aquarelles et œuvres
    285 gravures
    115 artefacts
    0,23 m.l. de cartes géographiques
    59 cahiers de notes et croquis
    50 agendas
    23 livres
    19 bobines de pellicule
    17 médailles
    13 boîtes d'outils
    2 boîtes d'artefacts
    5 maquettes
    20 certificats
    2 albums de photographies
    2 passeports
Présentation du contenu:
Les documents textuels du fonds témoignent de la vie personnelle, artistique et professionnelle d'Ernest Cormier. Ils documentent la formation de Cormier à Montréal et en Europe ainsi que plusieurs projets moins connus conçus entre 1914 et 1919 avant qu'il n'entreprenne l'Annexe au Palais de Justice (1920-1926). Les documents permettent de connaître son cercle social et professionnel et fournissent des informations sur le contexte familial, les partenariats professionnels et ses réalisations. La série des projets comprend plus de 100 projets incluant des écoles, des églises et des édifices gouvernementaux.

Les documents textuels comprennent les papiers personnels de l'architecte (manuscrits, correspondance, croquis, petits dessins, notes et dessins d'étudiant, dossiers documentaires) et ses dossiers de projets (pièces écrites, bleus pliés). Les documents textuels, la plupart des artefacts, les bleus pliés et quelques dessins trouvés parmi les documents textuels sont catalogués.

Les dessins et les reprographies comprennent des dessins préliminaires, de développement du design, de présentation, d'exécution, de structure, d'atelier, des cartes topographiques et cadastrales. Ils permettent de documenter en profondeur les projets architecturaux de Cormier. Ils sont tous catalogués et très nombreux. Pour la plupart des projets, ils permettent de voir l'évolution du bâtiment à partir des dessins préliminaires jusqu'aux dessins d'exécution.
Numéro de référence:

AP001

Note biographique:
ERNEST CORMIER
Montréal, Québec, 5 décembre 1885 - Montréal, Québec, 1 janvier 1980

Ernest Cormier, architecte et ingénieur, était l'aîné des enfants du Dr. Isaïe Cormier (1858-1915) et de Malvina Généreux (?-1933). Son grand-père Esprit Anaclet Généreux (1821-1903), un homme d'affaires à Montréal, réunit un important patrimoine foncier. Cormier eut un frère, Maurice (1890-1955) qui travaillera dans son agence et une sœur, Antoinette. Ernest Cormier étudia au Collège Mont-Saint-Louis à Montréal (1894-1902) et entreprit des études en génie civil à l'École polytechnique de Montréal (1902-1906). En 1904 il s'inscrit à des cours du soir en modelage au Monument national. Entre 1906 et 1908 Cormier travaille comme ingénieur pour la Dominion Bridge Company à Montréal et, pendant ce temps, complète le cours de correspondance de l'École de bâtiment de Paris. Le 31 juillet 1908, il épouse Berthe Leduc et le couple s'embarque immédiatement pour Paris où Cormier s'inscrit à l'atelier de préparation Godefroy et Freynet pour l'admission à l'École des Beaux-Arts.

En juillet 1909, Cormier est le deuxième canadien à être accepté à l'École des Beaux-Arts à Paris, après Jean Omer Marchand (1872-1936). Il entre à l'atelier de Jean-Louis Pascal, étudie la peinture avec Pierre Vignal, les arts décoratifs avec Mayeux et la sculpture avec Allard. En 1914 Cormier reçoit la bourse Henry Jarvis du Royal Institute of British Architects (RIBA) qui lui permet d'aller compléter sa formation à Rome. Cormier expose ses aquarelles d'Italie au Salon des artistes français à Rome et reçoit une mention honorable. En janvier 1917 il obtient son diplôme de l'École des Beaux-Arts et il est employé comme ingénieur chez Considère, Pelnard et Caquot, bureau d'études spécialisé en techniques de béton armé.

Cormier rentre au Canada en 1918 et commence sa pratique privée. Il enseigne brièvement le design à l'École d'architecture de l'Université McGill comme professeur assistant entre 1919 et 1920 et forme, durant cette période, un partenariat avec J.O. Marchand. Ensemble ils collaborent à plusieurs projets comme l'Édifice Dubrule (1919-1921) et l'École des Beaux-Arts (1922-1923) à Montréal; le partenariat se dissout vers 1926. À partir de 1925, Cormier donne le cours " Architecture à l'usage des ingénieurs " à l'École Polytechnique.
Les projets les plus connus de Cormier sont le pavillon principal de l'Université de Montréal (1924-1943), le Cour Suprême du Canada à Ottawa (1938-1950) et le Grand Séminaire de Québec (1957-1960). En 1947, il est invité à dessiner les portes de l'immeuble de l'Assemblée générale des Nations Unies à New York. Il reçoit l'Ordre du Canada en 1975.
Modalités d’entrée:
  • Le Fonds Ernest Cormier a été acquis de Clorinthe Perron-Cormier en 1981 et en 1984. Un ajout a été reçu en 1986 d'Annette Perron Maheu. D'autres documents ont été reçus au fil du temps: en 1990 (AR1990.0001, AR1990.0002, AR1990.0003); en 1991 (AR1991.0011, AR1991.0018); en 1992 (AR1992.0006); en 1993 (AR1993.0008, AR1993.0055); en 1997 (AR1997.0006, AR1997.0105); en 2003 (AR2003.0097); en 2004 (AR2004.0022); en 2005 (AR2005.0017, AR2005.0075); en 2008 (AR2008.0139).
Historique de la conservation:
  • Les documents personnels sont arrivés dans un ordre peu apparent. L'archiviste a organisé en ordre chronologique certaines parties de la documentation pour en faciliter l'accès. Dans la plupart des cas, les documents professionnels sont arrivés dans l'ordre des projets. L'ordre original a été maintenue sauf dans le cas où il fut nécessaire de grouper des petits projets. Le fonds a subi plusieurs traitements partiels et provisoires dans les années qui ont suivi son entrée au CCA en 1981, notamment lors de la préparation de l'exposition Ernest Cormier et l'Université de Montréal en 1990.
Langue et écriture des documents:
  • Les documents textuels sont principalement en français, et en partie en anglais. Quelques documents sont en italien et allemand. Pour les dessins, la plupart sont en anglais.
Autres instruments de recherche:
  • Quelques instruments de recherche provisoires peuvent être consultés sur place dont une liste descriptive des 8 000 photographies personnelles et professionnelles de Cormier intitulée " Liste des photographies ".
Note générale:
  • Cet instrument de recherche a été rendu possible grâce à l'appui financier du gouvernement du Canada par l'entremise de Bibliothèque et Archives Canada, et administré par le Conseil canadien des archives.
1
1

Inscrivez-vous pour recevoir de nos nouvelles

Courriel
Prénom
Nom
En vous abonnant, vous acceptez de recevoir notre infolettre et communications au sujet des activités du CCA. Vous pouvez vous désabonner en tout temps. Pour plus d’information, consultez notre politique de confidentialité ou contactez-nous.

Merci. Vous êtes maintenant abonné. Vous recevrez bientôt nos courriels.

Pour le moment, notre système n’est pas capable de mettre à jour vos préférences. Veuillez réessayer plus tard.

Vous êtes déjà inscrit avec cette adresse électronique. Si vous souhaitez vous inscrire avec une autre adresse, merci de réessayer.

Cete adresse courriel a été définitivement supprimée de notre base de données. Si vous souhaitez vous réabonner avec cette adresse courriel, veuillez contactez-nous

Veuillez, s'il vous plaît, remplir le formulaire ci-dessous pour acheter:
[Title of the book, authors]
ISBN: [ISBN of the book]
Prix [Price of book]

Prénom
Nom de famille
Adresse (ligne 1)
Adresse (ligne 2) (optionnel)
Code postal
Ville
Pays
Province / État
Courriel
Téléphone (jour) (optionnel)
Notes

Merci d'avoir passé une commande. Nous vous contacterons sous peu.

Nous ne sommes pas en mesure de traiter votre demande pour le moment. Veuillez réessayer plus tard.

Classeur ()

Votre classeur est vide.

Adresse électronique:
Sujet:
Notes:
Veuillez remplir ce formulaire pour faire une demande de consultation. Une copie de cette liste vous sera également transmise.

Vos informations
Prénom:
Nom de famille:
Adresse électronique:
Numéro de téléphone:
Notes (optionnel):
Nous vous contacterons pour convenir d’un rendez-vous. Veuillez noter que des délais pour les rendez-vous sont à prévoir selon le type de matériel que vous souhaitez consulter, soit :"
  • — au moins 2 semaines pour les sources primaires (dessins et estampes, photographies, documents d’archives, etc.)
  • — au moins 48 heures pour les sources secondaires (livres, périodiques, dossiers documentaires, etc.)
...