1
1
En

Fonds Victor Landriault

Fonds Victor Landriault

Inclus dans

Personnes et institutions

  • Victor Landriault (creator)
  • Victor Landriault (archive creator)

Titre

Fonds Victor Landriault

Dates de création

1948-1987

Classification

  • archives

Niveau de description archivistique

Fonds 111

Collation

  • 3 459 photographies
  • 175 reproductions (cyanotypes et photocopies)
  • 94 diapositives
  • 25 livres
  • 22 albums vides (reliures à anneaux)
  • 16 artefacts
  • 0.5 mètre de documents textuels

Présentation du contenu

Le fonds est principalement constitué de documents photographiques de natures et de formats différents illustrant 12 projets de génie civil et autres constructions au Québec, en Ontario, au Nouveau-Brunswick, à Terre-Neuve, au Sri Lanka et en Algérie réalisés par la compagnie Atlas entre 1948 et 1987. On y retrouve des épreuves noir et blanc, quelques-unes en couleurs et des diapositives. Le format des photographies varie de 2 x 2 ½ à 18 x 24 pouces, quoique la majorité d'entre elles mesurent 3 x 5 pouces et sont collées sur des cartons perforés pour former les pages d'un album. Au total, le nombre de documents photographiques est évalué à 3 553 items qui étaient à l'origine répartis dans 28 albums. Aux fins de la conservation, les pages ont été retirées des albums et rangées dans des chemises en conservant rigoureusement le même ordre d'apparition. Notons que l'auteur des photographies est Victor Landriault lui-même, mais peut aussi être exceptionnellement un photographe de studio par exemple, comme c'est le cas pour certaines vues aériennes. Le fonds comprend aussi 139 reproductions de plans (cyanotypes) et des documents textuels se rapportant à quelques-uns des projets. Enfin, plusieurs publications ayant appartenu à Victor Landriault et relatives aux activités de l'entreprise ou aux techniques de construction, ainsi que quelques souvenirs que le donateur a conservés de l'entreprise, viennent compléter le fonds.

L'intérêt du fonds Victor Landriault (Atlas Construction) tient d'abord et avant tout aux documents photographiques qu'il contient (série A). Périodiquement, Victor Landriault photographiait l'évolution du chantier, à partir du sol, d'un cours d'eau ou encore depuis le ciel, collait les épreuves dans les albums, datait et décrivait la prise de vue. L'évolution des travaux est librement documentée, mais le plus souvent les photographies permettent de se faire une idée des lieux avant que les interventions ne métamorphosent le paysage. Par exemple, une photographie aérienne du chantier de l'échangeur Du Parc et Des Pins prise au début des travaux offre la possibilité de voir simultanément l'ancienne intersection et la première rampe de l'échangeur en construction (A04 - Park & Pine Interchange, June 9, 1960). D'autres documents sont instructifs enfin car ils témoignent d'édifices déconstruits lors des travaux (A07 - University Street Interchange, ALBUM 1, January 19, 1966).

Du point de vue de l'histoire des techniques de construction, la collection de photographies permet de parcourir près de quarante ans d'évolution technologique. Du point de vue esthétique, considérant que le béton était le principal matériau utilisé par l'entreprise, on remarquera de saisissantes images de coffrages (A02 - McCormick Dam, ALBUM 1, July 13, 1956) et d'autres mettant en relief la perspective de la succession des piliers d'un pont avant la pose du tablier (A05 - Ile aux Tourtes Bridge, ALBUM 1, May 21, 1963).

Enfin, l'attention de Victor Landriault ne portait pas seulement sur la construction proprement dite, mais bien sur tous les aspects du chantier. Il documentait par exemple la visite des directeurs de l'entreprise pour lesquels on avait pris soin de bien mettre en vue la maquette du projet (A02 - McCormick Dam, ALBUM 1, August 3rd, 1956) ou encore la cérémonie d'ouverture d'un pont (A03 - Hugh John Fleming, ALBUM 2, June 4, 1960).

Numéro de réference

AP111

Mode de classement

Le fonds Victor Landriault (Atlas Construction) est organisé selon les trois séries suivantes :

Série A : Projets supervisés par Victor Landriault

Série B : Publications

Série C : Documents personnels

La série A est composée de documents photographiques documentant 12 projets de construction, ainsi que des reproductions de plans (cyanotypes) et de quelques documents textuels s'y rapportant. La série B regroupe les publications ayant appartenu à Victor Landriault. La série C est composée de souvenirs personnels que le donateur a conservés de l'entreprise.

Histoire administrative

Fondé en 1908 à Ville Saint-Pierre au Québec, Atlas Construction Co. Ltd., avec des filiales au Nouveau-Brunswick, fut au milieu du XXe siècle un des principaux représentants de l'industrie canadienne de la construction. L'entreprise se spécialisa dans les constructions industrielles (usines, élévateurs à grains, centrales thermiques, centrales hydro-électriques), les ponts, les barrages et les réseaux routiers. À Montréal, elle fut associée à la construction des autoroutes Décarie et Ville-Marie, de l'échangeur Du Parc et Des Pins, du Pont-Tunnel Louis-Hippolyte-Lafontaine et des stations de métro Langelier et Snowdon. Vers la fin des années quatre-vingt, Atlas devint une filiale de l'entreprise française Dumez, aujourd'hui Dumez-GMT.

Note biographique

Victor Landriault est né à North Bay, Ontario, en 1922. En 1987, année où il quitta l'entreprise pour la retraite, il occupait le poste de vice-président responsable des contrats chez Atlas Construction, une entreprise fondée en 1908 à Ville Saint-Pierre au Québec. Il y était entré en 1947 en tant que "surveyor"; au fil des ans il occupa les postes de "Party Chief Surveyor", de "Project Manager", de "General Superintendant", et de "Contract Manager". Dans la publication Atlas news (Vol.3. no 1) de mars 1969, on peut lire à la p. 15 sous la rubrique Nomination : "Victor Landriault, Gérant senior de projet : 'Bud' a débuté avec Atlas sur le projet d'aménagement hydroélectrique Des Joachims en 1947. Il a occupé des postes de surveillance et a été surintendant pour quelques-uns de nos contrats les plus importants et les plus difficiles".

Conditions d’accès

  • Ouvert à la consultation par des chercheurs qualifiés. Accès sur rendez-vous seulement.

Conditions de réproduction

  • Pour toute information sur les droits d'auteur et les termes de reproduction, veuillez contactez le CCA (reproductions@cca.qc.ca).

Modalités d’entrée

  • Le fonds Victor Landriault (Atlas Construction) a été acquis par le département des Archives du Centre Canadien d'Architecture en octobre 2000. Les documents ont été gracieusement offerts par monsieur Landriault et transmis au département par sa fille Michelle Landriault. Signalons que cette dernière, qui représente le donateur auprès du CCA, tient à préciser que son père a constitué les albums de photographies afin d'avoir sa propre documentation sur les projets d'envergure auxquels il était associé et non pour satisfaire les exigences de l'entreprise, et qu'il les conservait à la maison et non au bureau.

Historique de la conservation

Le CCA a acquis le versement initial du Fonds Victor Landriault en 2000 et la première addition en 2006. Le donateur est Victor Landriault.

Autres instruments de recherche

  • L'instrument de recherche est principalement en français. Certaines descriptions sont en anglais.

Note générale

  • Victor Landriault a classé les photographies dans les albums en respectant généralement l'ordre chronologique de la réalisation des travaux sur le chantier, mais il peut arriver que le chercheur trouve dans une chemise une page qui n'est pas au bon endroit dans la séquence. Il en est ainsi car cette page occupait cet endroit avant qu'elle ne soit retirée de l'album, et par respect pour le fonds, nous avons laissé cette page à l'endroit où elle se trouvait. Signalons que les albums d'origine ont été conservés (C03). Par ailleurs, les Archives ont obtenu avec le fonds des listes descriptives des projets (les listes sont classées dans C02 - Inventaire des réalisations de Victor Landriault). On remarquera que ces listes se contredisent parfois entre elles en ce qui concerne les dates. Alors, pour fixer les dates, nous avons appliqué la méthode suivante : pour la date de réalisation des projets, nous nous référons aux fiches descriptives qui commencent au huitième feuillet de l'inventaire en question, et pour la date des documents que nous conservons, elle provient de l'observation des documents eux-mêmes. Enfin, signalons que dans l'inventaire qui suit, le nom des projets, leur description sommaire et les détails au sujet du contenu des photographies sont tirés du document fourni par le donateur avec le fonds (cf. C02 - Inventaire des réalisations de Victor Landriault). Par respect pour l'auteur, le texte est retranscrit dans sa version originale. Toutefois, l'orthographe de certains mots a été uniformisée pour faciliter la lecture du texte.
1
1

Inscrivez-vous pour recevoir de nos nouvelles

Courriel
Prénom
Nom
En vous abonnant, vous acceptez de recevoir notre infolettre et communications au sujet des activités du CCA. Vous pouvez vous désabonner en tout temps. Pour plus d’information, consultez notre politique de confidentialité ou contactez-nous.

Merci. Vous êtes maintenant abonné. Vous recevrez bientôt nos courriels.

Pour le moment, notre système n’est pas capable de mettre à jour vos préférences. Veuillez réessayer plus tard.

Vous êtes déjà inscrit avec cette adresse électronique. Si vous souhaitez vous inscrire avec une autre adresse, merci de réessayer.

Cete adresse courriel a été définitivement supprimée de notre base de données. Si vous souhaitez vous réabonner avec cette adresse courriel, veuillez contactez-nous

Veuillez, s'il vous plaît, remplir le formulaire ci-dessous pour acheter:
[Title of the book, authors]
ISBN: [ISBN of the book]
Prix [Price of book]

Prénom
Nom de famille
Adresse (ligne 1)
Adresse (ligne 2) (optionnel)
Code postal
Ville
Pays
Province / État
Courriel
Téléphone (jour) (optionnel)
Notes

Merci d'avoir passé une commande. Nous vous contacterons sous peu.

Nous ne sommes pas en mesure de traiter votre demande pour le moment. Veuillez réessayer plus tard.

Classeur ()

Votre classeur est vide.

Adresse électronique:
Sujet:
Notes:
Veuillez remplir ce formulaire pour faire une demande de consultation. Une copie de cette liste vous sera également transmise.

Vos informations
Prénom:
Nom de famille:
Adresse électronique:
Numéro de téléphone:
Notes (optionnel):
Nous vous contacterons pour convenir d’un rendez-vous. Veuillez noter que des délais pour les rendez-vous sont à prévoir selon le type de matériel que vous souhaitez consulter, soit :"
  • — au moins 2 semaines pour les sources primaires (dessins et estampes, photographies, documents d’archives, etc.)
  • — au moins 48 heures pour les sources secondaires (livres, périodiques, dossiers documentaires, etc.)
...