1
1
En

Fonds Luc Durand

Fonds Luc Durand

Inclus dans

Personnes et institutions

  • Luc Durand (creator)
  • Luc Durand (archive creator)

Titre

Fonds Luc Durand

Dates de création

1945-2000

Classification

  • archives

Niveau de description archivistique

Fonds 121

Collation

  • 2452 dessins (incluant 1356 reprographies)
  • 4.15 m.l. de documents textuels
  • 0.64 m.l. de documents photographiques
  • 10 vidéocassettes
  • 3 épreuves photomécaniques
  • 2 panneaux
  • 2 cartes
  • 1 carnet de croquis

Présentation du contenu

Le fonds documente la formation de l'architecte au Canada et à l'étranger ainsi que toutes les étapes de la carrière de Luc Durand tant en Suisse, en Inde qu'au Canada. Il révèle incidemment l'activité peu connue d'un jeune architecte canadien installé en Inde au début des années soixante. Les archives documentent également les projets d'importance auxquels il fut associé à son retour au Canada, notamment avec Papineau Gérin-Lajoie LeBlanc (Concours du Pavillon du Québec, Résidence des filles, à l'Université de Montréal) et avec Roger D'Astous (Village Olympique, Institut Canadien de recherche en génie forestier). Un certain nombre de dossiers renseignent sur les liens qui unirent Durand avec des artistes québécois de renom (Mousseau, Ferron) pour l'intégration de l'art et de l'architecture. Les documents permettent enfin d'apprécier et de redécouvrir la carrière d'un homme passionné et curieux, d'un collaborateur associé à des projets importants au Québec et d'un architecte inventif impliqué dans son environnement immédiat tant à la ville qu'à la campagne où il s'est retiré à la fin des années quatre-vingt, tel comme il l'était dans les premières années de sa pratique dans toutes les régions du monde où il a vécu.

Numéro de réference

AP121

Note biographique

Né à Montréal en 1929, Luc Durand entre à l'École des beaux-arts de Montréal en 1949 et y complète la première année du cours d'architecture en 1951. Il quitte alors le Canada pour la Suisse. Inscrit à l'Université de Genève, il étudie sous Eugène Beaudoin et obtient en 1957 un diplôme en architecture (E.U.A.G.). Après un stage d'un an chez André Gaillad Architecte à Genève, Durand se rend en Inde. Il pratiquera l'architecture à New Delhi de 1959 à 1962. Outre des résidences et des projets pour des édifices commerciaux et industriels, Luc Durand dessine de nombreux pavillons qui seront érigés sur le site de la Indian Industries Fair de 1961 à New Delhi. Durant cette période, il s'intéresse à la conception de mobilier. De retour au Canada, c'est sa collaboration, à titre d'associé, avec la firme Papineau, Gérin-Lajoie, LeBlanc à la conception du Pavillon du Québec à Expo 67 qui le fera connaître. Il travaille ensuite avec Gagnon & Archambault Architectes en1966, puis en 1969 et 1970, après avoir enseigné deux ans à l'Université Laval. Avec Archambault, il participe en 1970 à la création de la Société du Renouvellement de l'Est de Montréal.

Luc Durand évolue en pratique privée de 1970 à 1974. Pendant cette période, il entreprend une longue collaboration avec Roger D'Astous (1972-1993). Durand et D'Astous s'associent par la suite de 1974 à 1983 et réalisent, entre autres, le projet du Village Olympique (1974-1977) à l'occasion des Jeux Olympiques de Montréal de 1976. De 1978 à 1984, il travaille aussi seul à des projets de rénovation et offre ses services à titre d'architecte-conseil. À cette même époque, il participe également à divers concours d'architecture. De 1983 à 1991, Durand réalise un certain nombre de projets dans l'agence Durand Lesage Associés. En 1996, il participe au concours de la Bibliothèque Nationale du Japon.

Modalités d’entrée

  • Les documents décrits dans cet inventaire préliminaire ont été reçus en plusieurs livraisons par le département des Archives du Centre Canadien d'architectures à compter de 2000, mais le versement principal a été effectué en 2001. Les documents ont été donnés par Luc Durand.

Notes de l’archiviste

  • Le Fonds Luc Durant a été traité et décrit par Robert Desaulniers en 2002. En 2009, l'instrument de recherche originale était modifié, par Alexis Lenk, afin de se conformer aux procédures de documentation courantes.
1
1

Inscrivez-vous pour recevoir de nos nouvelles

Courriel
Prénom
Nom
En vous abonnant, vous acceptez de recevoir notre infolettre et communications au sujet des activités du CCA. Vous pouvez vous désabonner en tout temps. Pour plus d’information, consultez notre politique de confidentialité ou contactez-nous.

Merci. Vous êtes maintenant abonné. Vous recevrez bientôt nos courriels.

Pour le moment, notre système n’est pas capable de mettre à jour vos préférences. Veuillez réessayer plus tard.

Vous êtes déjà inscrit avec cette adresse électronique. Si vous souhaitez vous inscrire avec une autre adresse, merci de réessayer.

Cete adresse courriel a été définitivement supprimée de notre base de données. Si vous souhaitez vous réabonner avec cette adresse courriel, veuillez contactez-nous

Veuillez, s'il vous plaît, remplir le formulaire ci-dessous pour acheter:
[Title of the book, authors]
ISBN: [ISBN of the book]
Prix [Price of book]

Prénom
Nom de famille
Adresse (ligne 1)
Adresse (ligne 2) (optionnel)
Code postal
Ville
Pays
Province / État
Courriel
Téléphone (jour) (optionnel)
Notes

Merci d'avoir passé une commande. Nous vous contacterons sous peu.

Nous ne sommes pas en mesure de traiter votre demande pour le moment. Veuillez réessayer plus tard.

Classeur ()

Votre classeur est vide.

Adresse électronique:
Sujet:
Notes:
Veuillez remplir ce formulaire pour faire une demande de consultation. Une copie de cette liste vous sera également transmise.

Vos informations
Prénom:
Nom de famille:
Adresse électronique:
Numéro de téléphone:
Notes (optionnel):
Nous vous contacterons pour convenir d’un rendez-vous. Veuillez noter que des délais pour les rendez-vous sont à prévoir selon le type de matériel que vous souhaitez consulter, soit :"
  • — au moins une semaine pour les sources primaires (dessins et estampes, photographies, documents d’archives, etc.)
  • — au moins 24 heures pour les sources secondaires (livres, périodiques, dossiers documentaires, etc.)
...