1
1
En

Programme pour commissaires émergents

Visant à repenser et à réexaminer continuellement la portée et les limites du « commissariat en architecture », le CCA sollicite des propositions ayant des approches curatoriales innovantes et des formats expérimentaux. Le programme pour commissaire émergent offre la possibilité de présenter et de réaliser un projet curatorial en lien avec les débats contemporains sur l’architecture, l’urbanisme, l’architecture du paysage, et les dynamiques sociales et culturelles. Le projet devra être développé au cours d’une résidence de trois mois au CCA à Montréal.

Le CCA est ouvert à un large éventail de propositions de projets curatoriaux. Les soumissions doivent présenter une approche curatoriale innovante, contribuant au débat contemporain sur l’architecture. Le CCA est à la recherche de propositions qui utilisent le projet curatorial comme outil pour générer des idées, remettre en question des positions pertinentes, introduire de nouveaux thèmes de recherche, et critiquer les modalités actuelles. Ceci dans le but ultime de faire avancer la pensée nouvelle en architecture et sur l’environnement bâti. Une attention particulière sera apportée aux projets qui tendent à placer le discours sur l’architecture dans un contexte plus large couvrant toutes les disciplines et les pratiques.

Les propositions peuvent suivre de multiples trajectoires et prendre une forme aussi variée que celle d’un projet éditorial, d’un programme de séminaires ou de colloques, d’une série d’événements publics ou d’ateliers, de la production de contenu visuel à explorer sur notre site internet ou les médias sociaux, ou encore d’une exposition physique ou virtuelle. Les pratiques interdisciplinaires et collaboratrices sont encouragées.

Le candidat sélectionné se familiarisera avec les différents aspects institutionnels et la vision du CCA, aura l’opportunité d’explorer les nombreuses ressources de l’institution et de ses collections, et développera son approche curatoriale afin de mettre sur pied son projet. Le CCA fournira conseils et orientations afin de pourvoir à la réalisation du projet, en accord avec la direction curatoriale de l’institution.

L’appel à candidature est maintenant fermé. Le prochain appel sera lancé en décembre 2017.

Pour plus d’informations, veuillez envoyer un courriel à l’adresse suivante : possibilitescuratoriales@cca.qc.ca

Récipiendaires

2017-2018
Robert J. Kett, San Francisco Museum of Modern Art, USA
Dans les années 1960 et 1970, l’architecture a adopté la construction “anonyme” et s’est tournée simultanément vers les systèmes et le numérique. Le projet « Architecture Needs Indians: Design’s Technoprimitive Turn » revoit des moments clés de l’engagement de l’architecture envers les peuples Autochtones des Amériques pour examiner le rôle qu’ils ont joué dans l’articulation de l’architecture au paysage technologique émergent, un processus ayant des implications importantes pour le débat contemporain sur l’appropriation culturelle, la méthode architecturale, et le numérique.

2016-2017
Evangelos Kotsioris, Université Princeton, School of Architecture, Princeton, États-unis
« L’architecture au laboratoire » examine l’émergence du terme « laboratoire » en tant qu’allégorie récurrente et productive de la recherche architecturale. Ce projet réévalue la notion de laboratoire comme lieu de construction d’une intelligence conceptuelle, afin de ré-imaginer des modèles alternatifs d’enquête architecturale qui sont encore à inventer.

2015-2016
Víctor Muñoz Sanz, ETSAM, Universidad Politécnica de Madrid, Espagne
Projet : « Off:Re:On-Shore », conférence organisée autour de la question de on-shoring, c’est-à-dire les façons dont l’architecture, l’urbanisme, le paysage et l’infrastructure peuvent contribuer à améliorer les conditions de vie et l’autonomie des travailleurs et des communautés des marchés émergents.

2013-2014
Francesco Garutti, Politecnico di Milano, École d’architecture et société, Italie
Le projet « Questions de conception détournée », qui a donné lieu à un film et une publication numérique, prend comme point de départ l’histoire controversée de la conception d’un ensemble de ponts autoroutiers commandés par l’administrateur public américain Robert Moses à Long Island à la fin des années 1920. Ce récit devient un outil de débat et alimente la discussion sur le rapport entre forme matérielle et contenu social.

2012-2013
Carrie Smith, University of California, Oakland, États-Unis
Les plantes sont entrées dans nos maisons voilà 150 ans et sont rapidement devenues un élément familier de l’intérieur domestique. « Meilleur second rôle » met en question le rôle passif que jouent les plantes d’intérieur au moyen d’une série d’interventions réalisées dans les espaces du Centre Canadien d’Architecture et documentées sous forme photographique.

2011-2012
Dan Handel, Technion Israel Institute of Technology, Haïfa, Israël
L’exposition D’abord, les forêts s’intéresse aux relations qu’entretient la foresterie avec l’urbanisme et le design. Le projet permet de mieux comprendre les liens qui existent entre ressources naturelles, processus de production et forme construite.

1
1

Inscrivez-vous pour recevoir de nos nouvelles

Courriel
Prénom
Nom

Merci. Vous êtes maintenant abonné. Vous recevrez bientôt nos courriels.

Pour le moment, notre système n’est pas capable de mettre à jour vos préférences. Veuillez réessayer plus tard.

Vous êtes déjà inscrit avec cette adresse électronique. Si vous souhaitez vous inscrire avec une autre adresse, merci de réessayer.

Classeur ()

Votre classeur est vide.

Adresse électronique:
Sujet:
Notes:
Veuillez remplir ce formulaire pour faire une demande de consultation. Une copie de cette liste vous sera également transmise.

Vos informations
Prénom:
Nom de famille:
Adresse électronique:
Numéro de téléphone:
Notes (optionnel):
Nous vous contacterons pour convenir d’un rendez-vous. Veuillez noter que des délais pour les rendez-vous sont à prévoir selon le type de matériel que vous souhaitez consulter, soit :"
  • — au moins une semaine pour les sources primaires (dessins et estampes, photographies, documents d’archives, etc.)
  • — au moins 24 heures pour les sources secondaires (livres, périodiques, dossiers documentaires, etc.)
...