1
1
En

Fonds Pierre Jeanneret

Fonds Pierre Jeanneret

Inclus dans

Personnes et institutions

  • Pierre Jeanneret (archive creator)
  • Pierre Jeanneret (creator)

Titre

Fonds Pierre Jeanneret

Dates de création

1870s-2011

Classification

  • archives

Niveau de description archivistique

Fonds

Collation

  • 15 791 documents photographiques
  • 2,44 m.l. de documents textuels
  • 628 dessins
  • 63 publications
  • 11 enregistrements sonores
  • 11 rouleaux
  • 4 cartes
  • 4 artéfacts
  • 5 volumes
  • 1 vidéo
  • 1 maquette
  • 15 791 photographic documents
  • 2,44 l.m. of textual records
  • 628 drawings
  • 63 publications
  • 11 sound recordings
  • 11 rolls
  • 4 maps
  • 4 artefacts
  • 5 volumes
  • 1 video
  • 1 model

Présentation du contenu

Le Fonds documente les activités personnelles et la professionnelles de l’architecte Pierre Jeanneret. Le Fonds comprend plus de 100 projets, de son travail en Europe, principalement en Suisse et en France, de la fin des années 1930 et dans les années 1940, jusqu’à son travail dans la cadre du projet de la nouvelle cité de Chandigarh en Inde, avec Le Corbusier, du début des années 1950 aux années 1970. Le Fonds Pierre Jeanneret inclut aussi une série d’archives de sa nièce Jacqueline Jeanneret qui documente la vie de Pierre Jeanneret et Le Corbusier.

Le Fonds archives est composé de documents produits entre la fin des années 1800 jusqu’au début des années 2000, mais principalement produits entre les années 1930 et le milieu des années 1970.

Le Fonds contient des dessins d’architecture, incluant des dessins conceptuels, des dessins de développement du design, des dessins d’exécution et des dessins de présentation. S’y trouve également une importante collection de photographies concernant principalement les projets de Pierre Jeanneret à Chandigarh, en Inde, mais également sa vie personnelle et familiale ainsi que ses projets d’architecture en Europe. Le Fonds comprend également des documents textuels incluant de la correspondance personnelle et professionnelle de Pierre Jeanneret ainsi que de la correspondance de Le Corbusier à propos de Chandigarh. Les documents textuels du Fonds incluent aussi des documents personnels de Pierre Jeanneret, dont des croquis, des manuscrits et de dossiers d’activités en Europe et en Inde, ainsi que des documents biographiques et des publications relatives à lui-même ou à Le Corbusier.

***

The fonds documents the personal activities and professional practice of architect Pierre Jeanneret. The archive comprises over 100 projects, from professional work in Europe, predominantly in Switzerland and France, in the late 1930s to the 1940s, to his work in the context of the project of the new city of Chandigarh, India, with Le Corbusier, to the beginning of the 1950s and the 1970s. The fonds also comprises a series of archives from his niece Jacqueline Jeanneret that documents the life of Pierre Jeanneret and Le Corbusier.

The archive is composed of documents produced between the late 1800s to the early 2000s, but predominantly between the 1930s to the middle of the 1970s.

The fonds contains architectural drawings, including conceptual, design development, presentation and working drawings. It also contains an important collection of photographs concerning predominantly Pierre Jeanneret’s projects in Chandigarh, in India, but also his personal and family life and his architectural projects in Europe. The fonds also contains textual records including Pierre Jeanneret’s personal and professional correspondence and Le Corbusier’s correspondence regarding Chandigarh. The textual records of the fonds include also personal documents of Pierre Jeanneret, including sketches, manuscripts, and folders documenting his activities in Europe and India, and also biographical documents and publications about him or Le Corbusier.

Numéro de réference

AP156

Mode de classement

Le Fonds est classé en six séries, incluant: Correspondance de Pierre Jeanneret; Documents personnels de Pierre Jeanneret; Projets d’architecture et d’urbanisme de Pierre Jeanneret en Europe et en Inde; Photographies de Pierre Jeanneret; Photographies de Chandigarh et de l’Inde par Pierre Jeanneret et autres photographes reproduites pour expositions; et, Documents de Jacqueline Jeanneret.

***

Fonds is arranged into six series, including : Pierre Jeanneret’s correspondence; Pierre Jeanneret’s personal documents; Architectural projects, in Europe and India; Pierre Jeanneret’s photographs; Photographs of Chandigarh and India by Pierre Jeanneret and other photographs reproduced for exhibitions; and, Jacqueline Jeanneret’s documents.

Note biographique

Pierre Jeanneret est né à Genève, en Suisse, le 22 mars 1896. En 1913, il entre à l’école des Beaux-Arts de Genève, puis de 1916 à 1917, il entreprend son service militaire et sert dans une compagnie cycliste. En 1918, Jeanneret quitte la Suisse et s’installe à Paris au début de l’année 1920 pour étudier l’architecture à l’école nationale supérieure des beaux-arts. La même année il entre dans l’agence des frères Perret grâce à son cousin Charles Édouard Jeanneret, qui sera plus tard connu sous le nom de Le Corbusier. Pierre Jeanneret et Le Corbusier collaborent d’abord à l’occasion pour mener à une véritable association en 1922. En 1929 jusqu’en 1936, se joint à eux Charlotte Perriand avec laquelle Jeanneret entreprend divers projets dont des modèles de meubles, imagine des projets pour des constructions de loisirs et pour la préfabrication de chalets ou de refuges pour alpinistes. En 1940, Pierre Jeanneret se joint au Bureau Central de la Construction (BCC) fondé l'année précédente par Georges Blanchon. Durant la guerre, Jeanneret étudie et imagine des systèmes de maisons démontables, transportables ou extensibles. En 1949, en association avec Dominique Escorsa, un architecte espagnol, il entreprend à Béziers, en France, un projet de centre d’apprentissage. Un projet qu’il réalisera à distance alors qu’il part pour l’Inde en 1951. Le Centre d’apprentissage de Béziers sera achevé en 1955.

De 1951 à 1966, Pierre Jeanneret se voit confier la réalisation du projet de la nouvelle ville de Chandigarh, en Inde, sous les indications urbanistique de Le Corbusier et en association avec les architectes Maxwell Fry et Jane Drew. Il prendra personnellement en charge la construction des logements gouvernementaux pour les différents catégories sociales, des écoles, des bâtiments universitaires de l’Université du Panjab, des hôtels, des résidences pour les députés, l’Hôtel de Ville, le centre commercial, la Bibliothèque Centrale de l’État de Chandigarh ainsi que le Gandhi Bhawan. En 1964, il réalise le plan urbain pour la ville de Talwara. En 1965, il quitte l’Inde pour raison de santé. Il meurt le 4 décembre 1967 à Genève.

***

Pierre Jeanneret was born on March 22, 1896, in Geneva. In 1913, he registered at the Geneva School of Fine Arts then, in 1916 to 1917, he performed his military service and served in a biking company. In 1918, Jeanneret left Switzerland and settled in Paris in the beginning of 1920 to study architecture at the Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts. The same year he also joined the Perret brother’s agency with the help of his cousin Charles Édouard Jeanneret, who will be later known as Le Corbusier. Pierre Jeanneret and Le Corbusier collaborate at first occasionally which will lead to a real partnership in 1922. In 1929 to 1936, they are joined by Charlotte Perriand with who Jeanneret completed in various projects including furniture models, imagined projects for leisure constructions or for the prefabrication of chalets or shelters in the mountains. In 1940, Pierre Jeanneret joined the Bureau Central de la Construction (BCC) founded by Georges Blanchon the previous year. During the war, Jeanneret studied and imagined systems for collapsible, transportable or extensible houses. In 1949, in partnership with Dominique Escorsa, a Spanish architect, he undertook in Béziers, in France, a project for a learning centre. A project that he will carry at distance while he leaves for India in 1951. The Centre d’apprentissage de Béziers was completed in 1955.

From 1951 to 1966, Pierre Jeanneret was entrusted with the project of the new city of Chandigarh, in India, under the planning instructions of Le Corbusier and in association with the architects Maxwell Fry and Jane Drew. He took personally in charge the construction of government housing for the various social categories, schools and university buildings, hostels, homes for MPs, the Town Hall, the City Centre, the Chandigarh Central State Library and the Gandhi Bhawan. In 1964, he completed the urban plan for the city of Talwara. In 1965, he left India due to health reasons. He died in December 4 1967 in Geneva.

Conditions d’accès

  • Ouvert à la consultation par des chercheurs qualifiés. Accès sur rendez-vous seulement. Open for use by qualified researchers. Access by appointment only.

Conditions de réproduction

  • Pour toute information sur les droits d'auteur et les termes de reproduction, veuillez contactez le CCA (reproductions@cca.qc.ca). Contact the CCA for copyright information and permission to reproduce (reproductions@cca.qc.ca).

Historique de la conservation

L’ensemble des archives de Pierre Jeanneret est demeuré sous la propriété de Jacqueline Jeanneret, nièce de Pierre Jeanneret, jusqu’à leur transfert au CCA en plusieurs versements de 2010 à 2013. Jusqu’à cette date, les archives ont été conservées à la résidence de Jacqueline Jeanneret.

***

The Pierre Jeanneret's records remained in the custody of Jacqueline Jeanneret, the niece of Pierre Jeanneret, until their transfer to the CCA at various time between 2010 and 2013. At that time, the records and other related materials had been kept at Jacqueline Jeanneret’s residence.

Mention de crédit

When citing the collection as a whole, use the following citation:
Fonds Pierre Jeanneret
Collection Centre Canadien d'Architecture/
Canadian Centre for Architecture, Montréal;
When citing specific collection material, please refer to the object’s specific credit line.

Langue et écriture des documents

Les documents sont en français, en anglais et certains en allemand.

The documents are in French, in English and some in German.

Autres instruments de recherche

  • L'instrument de recherche est en français et en anglais. The finding aid is in French and in English.
1
1

Inscrivez-vous pour recevoir de nos nouvelles

Courriel
Prénom
Nom
En vous abonnant, vous acceptez de recevoir notre infolettre et communications au sujet des activités du CCA. Vous pouvez vous désabonner en tout temps. Pour plus d’information, consultez notre politique de confidentialité ou contactez-nous.

Merci. Vous êtes maintenant abonné. Vous recevrez bientôt nos courriels.

Pour le moment, notre système n’est pas capable de mettre à jour vos préférences. Veuillez réessayer plus tard.

Vous êtes déjà inscrit avec cette adresse électronique. Si vous souhaitez vous inscrire avec une autre adresse, merci de réessayer.

Cete adresse courriel a été définitivement supprimée de notre base de données. Si vous souhaitez vous réabonner avec cette adresse courriel, veuillez contactez-nous

Veuillez, s'il vous plaît, remplir le formulaire ci-dessous pour acheter:
[Title of the book, authors]
ISBN: [ISBN of the book]
Prix [Price of book]

Prénom
Nom de famille
Adresse (ligne 1)
Adresse (ligne 2) (optionnel)
Code postal
Ville
Pays
Province / État
Courriel
Téléphone (jour) (optionnel)
Notes

Merci d'avoir passé une commande. Nous vous contacterons sous peu.

Nous ne sommes pas en mesure de traiter votre demande pour le moment. Veuillez réessayer plus tard.

Classeur ()

Votre classeur est vide.

Adresse électronique:
Sujet:
Notes:
Veuillez remplir ce formulaire pour faire une demande de consultation. Une copie de cette liste vous sera également transmise.

Vos informations
Prénom:
Nom de famille:
Adresse électronique:
Numéro de téléphone:
Notes (optionnel):
Nous vous contacterons pour convenir d’un rendez-vous. Veuillez noter que des délais pour les rendez-vous sont à prévoir selon le type de matériel que vous souhaitez consulter, soit :"
  • — au moins une semaine pour les sources primaires (dessins et estampes, photographies, documents d’archives, etc.)
  • — au moins 24 heures pour les sources secondaires (livres, périodiques, dossiers documentaires, etc.)
...